maquillage

Pourquoi je n’achèterai plus chez Sephora

mardi 10 octobre 2017 Sam Poupou 40 Comments

J’aurais très bien pu intituler cet article Marre que Sephora me prenne pour une pigeonne car honnêtement, c’est mon état d’esprit actuel vis-à-vis de cette enseigne qui prend ses consommatrices pour des vaches à lait !

Depuis l’année dernière, l’enseigne accueille en boutique de plus en plus de marques qui font un gros buzz sur Internet et les réseaux sociaux grâce aux influenceuses blogueuses et YouTubeuses. Je me souviens avec nostalgie des nombreuses commandes passées auprès de sephora.com via shipito pour me procurer des produits non distribués chez nous que vantaient nos chères expertes beauté américaines. J’en avais laissé des euros dollars à l’époque !


Et lorsque j’ai su que des marques comme Kat Von D, Becca, Zoeva allaient débarquer chez nous, j’étais on ne peut plus enthousiaste et attendais avec impatience de faire mes achats dès la réception des classiques réductions, vous savez, les fameux -20% que tout le monde attend pour craquer ? Admettez-le, qui achète plein pot chez Sephora ???

Quelques temps plus tard, j’ai découvert comme vous, en recevant les réductions par mail ou par courrier, que ces nouvelles marques n’étaient pas concernées par ces réductions. J’aurais pu le concevoir du fait de leur exclusivité présente nulle part ailleurs en France, mais lorsque des marques comme Too Faced, NARS et depuis peu Urban Decay ont rejoint cette blacklist, marques que j’aime énormément et dont je parle assez ici, là j’ai vu rouge direct !

Pour ces dernières marques qui figurent depuis des années chez Sephora, même si elles demeurent exclusives, quoi que cela soit de plus en plus discutable car à l’exception de Too Faced, ces marques ont leur e-shop officiel,  j’ai été très déçue mais surtout, je me suis sentie lésée en tant que consommatrice, d’apprendre que je devrais désormais me les procurer plein pot si je continue de les acheter chez Sephora !

Distribuer des marques qui font le buzz sans pouvoir profiter des réductions pour se les procurer, où est l’intérêt pour les consommatrices ???

Je vous mets la liste des marques désormais WANTED ou BLACKLISTES que j’ai vu chez Iambigandbeautiful que je vous encourage à  suivre sans hésiter ! Grâce à elle, j’ai rejoint la troupe qui boycotte Sephora, elle est très active sur Instagram et Snapchat -  qui ne bénéficient plus d’une quelconque réduction :



Désormais, je sais où aller pour pouvoir me procurer mes produits préférés – à l’exception de Too Faced où je cherche encore une solution, sinon va falloir passer par le site américain de la marque + shipito : les e-shops officiels qui parfois, proposent des réductions, d’autres e-shops comme FeelUnique, Birchbox, CultBeauty, The Beautyst

Si jamais je dois craquer pour un produit d’une marque de luxe (Dior, Chanel) ou un parfum, j’irai désormais chez Nocibé ou Marionnaud où les réductions et échantillons sont plus intéressants. Et si je ne me trompe pas – surtout dites-le moi si cela est le cas -  il me semble que les prix de vente sont moins chers que chez Sephora pour certaines références.


Sincèrement, en tant que « petite blogueuse », même si mon blog existe depuis 6 ans maintenant, je doute vraiment que mon article puisse changer les choses chez Sephora. Mais au moins, j’aurais exprimé mon opinion. Et je fais ce que je veux chez moi, que cela plaise ou non J.

De toute façon, si vous me connaissez et me suivez depuis le début, vous savez que je n’hésite pas à exprimer mon opinion, quitte à aller à l’encontre de la majorité. Mes doigts me démangeaient depuis quelques temps pour écrire cet article, et je suis très contente de l’avoir fait et me fous pertinemment du qu'en-dira-t-on ;-).

Avant d’être blogueuse, je suis avant tout une consommatrice lambda. Et en tant que consommatrice, je me sens lésée de ne pas pouvoir m’acheter mes marques préférées avec les réductions auxquelles j’ai droit. Tant pis pour Sephora, d’autres enseignes comme FeelUnique ou CultBeauty savent y faire en termes de réductions et verront la couleur de mon argent.



Si mon article a pu faire changer votre façon de consommer en allant acheter vos produits préférés par d’autres biais, ce serait ma grande victoire. Et j’espère de tout cœur que d’autres voix comme la mienne, et même plus forte, se manifesteront pour protester contre ces pratiques au détriment des consommatrices pour s’en mettre plein les poches. Mais là encore j’en doute fortement car c’est le risque de perdre un gros beau partenariat pour nos chères influenceuses blogueuses et YouTubeuses…mais cela, c’est encore un autre débat ;-)

Dès à présent, lorsque je parlerai sur le blog d’un produit distribué par Sephora, je ne vous renverrai plus vers le site mais vers d’autres alternatives en essayant de vous mettre les réductions du moment des sites en question.

J’ai hâte que vous exprimiez votre opinion en commentaires.

N’hésitez surtout pas à le faire ;-)


Vous aimerez aussi

40 commentaires:

  1. Je comprends tout à fait ta frustration. J'ai ressenti la même chose et j'ai surtout eu le sentiment de ne pas être respectée. Je suis une grosse cliente Sepho, j'ai la carte Gold. Pourtant je ne me suis jamais sentie privilégiée. En magasin, je trouve que les conseillères sont incompétentes (c'est très souvent qu'elles ne connaissent même pas les marques qu'elles vendent. Une fois, j'ai demandé à une vendeuse s'il y avait un rayon Too Faced, elle m'a demandé "c'est quelle marque ?"...)

    Et je te rejoins, j'ai comparé les prix, ils est parfois plus avantageux d'aller chez les concurrents. La blacklist est arrivée en même temps que mes nouvelles résolutions de consommation. Je suis un peu plus minimaliste dans mes achats, alors quelque part je m'en fiche. Mais il est clair que dorénavant, j'ai envie d'aller faire mes achats beauté ailleurs. Surtout que chez Nocibé, il y a souvent des promotions très intéressante aussi !

    On peut commencer une petite révolution si tu veux, parce que pour ma part, je vais essayer de ne plus mettre de lien shopping vers le eshop Sepho (sauf si les prix y sont vraiment plus avantageux).

    #blogopower ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vérité c'est que les -20% de ce type dans les grosses enseignes comme Sephora sont généralement financé par les marques elle-même, qui sont facturés des 20% en fonction de la quantité d'articles achetés par les clientes. Les entreprises comme Sephora ne rognent pas sur leur marges, il s'agit de négotiation annuelles faites par les bureaux d'achat en contrepartie de référencer ces marques chez eux. Les plus petites marques qui se lancent et n'ont pas forcément de budget pour financer ces offres sont ainsi souvent exclues de ces promotions, car elles ne peuvent pas financer ces offres. Si il y autant d'offres en magsin, c'est parceque Sephora a un bureau d'achat puissant et peut se permettre de négocier ce genre d'offre avec les grands groupes de cosmétiques.

      Supprimer
    2. @Les Jolis Sims : la frustration est telle en tant que consommatrice que ma décision peut être radicale. Et finalement, cela ne me gêne absolument pas car depuis plusieurs mois, je ne fais plus d'achats compulsifs. J'ai déjà tout ce dont j'ai besoin chez moi. Hormis un gros coup de coeur, plus de craquage de folie comme à une époque. Comme toi, j'ai décidé de ne plus mettre de liens vers Sephora sur le blog.

      @Anonyme : je veux bien qu'il y ait négociation commerciale, mais aussi bien les marques que Sephora se font une très belle marge sur notre dos. Pour les marques qui viennent d'arriver, c'est vrai que Sephora est une belle vitrine. Mais pour les marques déjà bien installées, je trouve cela malhonnête
      de la part de la marque en elle-même et/ou de Sephora de les intégrer dans cette fameuse liste de marques écartées des réductions. C'est prendre les consommatrices pour des vaches à lait.

      Supprimer
  2. Quand j'ai vu cette liste, je me suis dit qu'ils abusaient vraiment car la réduction permet a un plus grand nombre d'avoir accès à ces jolies marques. D'un autre côté, faut pas s'attendre à autre chose : les boutiques sont là pour faire du fric sur le dos des greluches qui meurent d'envie d'avoir ses produits dont ils créent volontairement des ruptures de stock pour qu'il y ait frustration puis acte d'achat compulsif lors du réassort....C'est bien rôdé tout ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un beau système bien rodé apparemment qui agit et qui réussit au détriment des consommatrices...

      Supprimer
  3. Je comprends tout à fait ton point de vue ! De plus en plus, les réductions à Sephora c'est hors maquillage (ça limite vachement l'affaire, pour ce type de magasin !), et hors certaines marques. Pour une nouveauté, à la limite je peux comprendre, mais pour des produits existants depuis longtemps, et la marque Sephora elle-même, WTF ? Je ne boycotte pas la marque, mais je n'y suis pas fidèle : j'ai une carte chez Nocibé aussi, qui propose très souvent des bons à -25% sur tout (sauf les points rouges, des petits prix en général) et -30% à partir d'une certaine somme. Pour les parfums, j'achète sur Origine Parfums, les prix sont vraiment attractifs. En conclusion, il y a souvent des alternatives !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que les alternatives existent ! Et pour les marques existantes, on est bien d'accord ;-)

      Supprimer
  4. BIENVENUE dans le côté sombre de la blogo ! Bienvenue dans le boycott ! Cette situation est la plus incroyable que j'ai jamais vu en 7 ans de blog. Je compte également faire un article là dessus car je me rends compte que beaucoup ne sont même pas au courant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouuaaahhhhh #riredémoniaque ! Merci ma belle, c'est grâce à toi que j'ai décidé d'écrire cet article, que cela plaise ou non. J'ai hâte de lire ton article lorsqu'il sera publié.

      Supprimer
  5. Vous êtes super courageuse en tant que blogueuse d'oser dire franchement les choses. Je suis heureuse de voir qu'il reste des personnes intègres sur ce type de sujet. Non seulement je suivrai votre recommandation sur cette enseigne mais je vous suivre tout court car je ne connais plus beaucoup de blogueuses tout domaine confondu qui n'ecrivent tout et n'importe quoi pour un produit ou une rémunération. Bises et un grand bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton compliment, cela me touche énormément <3.
      Même si mon blog est un hobby, c'est avant tout la consommatrice en colère qui s'est exprimé pour des raisons qui lui sont propres. Merci beaucoup de me suivre et bienvenue dans mon univers.

      Supprimer
  6. Hello, ton article m'a interloqué et donc me voilà. Je comprends ton point de vue, j'en avais discuté avec des filles sur un groupe facebook dédié à la beauté. Mais en réalité, je trouve que c'est faire du bruit pour rien. Il faut savoir se remettre en question, et la vérité c'est que de nos jours, nous ne savons plus consommer. On nous inonde de mail avec des réductions, et donc on ne sait plus acheter autrement qu'en solde ou en promotions. Ce n'est pas normal.
    En plus, dans le cas de Sephora, il ne faut oublier que c'est un distributeur, et que la décision finale de la promo revient à la marque et non à Sephora. Pourtant, tu ne boycottes pas les marques, non ? Tu peux me dire que pourtant, Sephora ne permet pas à ses clients de bénéficier des réductions sur sa propre marque. Sauf que cette MDD est déjà ultra pas chère.
    Critiquer une marque ou un distributeur pour son éthique, oui. Mais la critiquer car elle ne fait pas assez de promo, ce n'est pas légitime. Les -25% sont du pur marketing pour attirer du monde, mais c'est un droit que Sephora offre, non un devoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,

      Pour notre mode de consommation, je suis tout à fait d'accord avec toi. L'offre est telle et partout que nous ne savons plus où donner de la tête. Beaucoup de bruit, possible, mais j'avais besoin d'en parler ici. Après tout, je fais ce que veux chez moi. Et je me suis rendue compte que finalement beaucoup de personnes n'étaient pas au courant de cette fameuse liste.
      Le problème n'est pas que Sephora ne fasse pas assez de promos, mais qu'elle retire à ses consommatrices un acquis existant depuis des années et qui permet de fidéliser sa clientèle. Pour les nouvelles marques, je m'en fiche complètement qu'elles figurent sur cette liste, mais des marques qui existent depuis des années et qui figurent désormais sur cette liste, non merci. Je ne sais pas si c'est l'enseigne ou la marque qui est en cause, je ne connais pas le processus de négociation et la marge de manoeuvre de chacune, mais toujours est-il que je ne cautionne pas ce système et que j'ai décidé de ne plus acheter chez Sephora.
      Acheter avec un réduction apporte du pouvoir d'achat, qui achète encore plein pot ?
      En matière de droit, j'aimerais bien t'y voir si dans l'entreprise dans laquelle tu travailles on te retire un acquis : 1 semaine de congés en moins par exemple. Cela est peut-être disproportionné mais j'estime en gros que revenir sur un acquis est malhonnête, surtout que Sephora a un très bon chiffre d'affaires qui n'est pas en baisse il me semble. Elle peut remercier pour cela les consommatrices.

      Supprimer
  7. Je comprends ton point de vue et ta colère.
    En revanche, n'oublions pas qu'une réduction n'est pas un dû. C'est un geste que fait l'enseigne pour attirer les consommateurs mais en aucun cas, ils ne nous le doivent.
    Au restaurant par exemple, on exige pas de réduction à chaque fois.
    C'est devenu une manie j'ai l'impression de sans cesse rediscuter les prix. Sauf que les choses ont un coût. Et que les entreprises sont aussi là pour faire de l'argent, il ne faut pas l'oublier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup.
      Je considère une réduction comme un acquis et non un dû. Là, il n'est pas question de rediscuter des prix, mais je ne comprends pas la politique de Sephora. Pourquoi faire figurer dans cette liste de marques écartées de leur réduction des marques installées depuis des années ? Je persiste et signe en disant que c'est une démarche malhonnête. Les choses ont un coût c'est indéniable, mais c'est grâce à notre pouvoir d'achat qu'une entreprise fait du chiffre d'affaires et génère des bénéfices. Les entreprises sont là pour faire de l'argent certes, mais c'est grâce aux consommateurs qu'elles prospèrent en faisant par exemple des promotions ponctuelles par exemple.

      Supprimer
  8. Leur propre marque apparaît aussi dans cette black liste, c'est fou!!!! tu as raison de dénoncer ça, je n'achète quasiment plus chez Séphora depuis longtemps, je trouve l'accueil en boutique très moyen et les réductions pas folles... et tu as raison de dire que les autres enseignes sont moins chères en plus. A nous de trouver d'autres voies pour acheter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement qu'il existe des alternatives et que la concurrence existe, sinon Sephora régnerait en maître ayant le monopole sur le secteur de la beauté. J'ai l'impression que c'est comme cela qu'elle se comporte sous prétexte d'avoir dans son portefeuille des marques qui créent le buzz grâce à nous ignorant ce qu'il se passe autour d'elle en matière de concurrence.

      Supprimer
  9. Première fois que je viens ici, à cause de cet article, car j'ai justement posé la question du pourquoi ces marques n'ont plus de réductions il y a quelques jours à une vendeuse Séphora et j'ai juste halluciné. Déja que comparé à Nocibé ils ne font quasiment pas de réductions, mais si en plus c'est en excluant les marques qui fonctionnent le mieux (vu que c'est pour ça) je trouve ça irrespectueux des clients. Qu'ils décident de ne faire aucune réduction me choquerait moins que leur système à deux vitesses. Maintenant je ne vais que chez Nocibé quand je veux du Dior, Chanel etc... Je continue à aller à Séphora faute d'alternative pour trouver du Too Faced mais si un jour ils font un site français ce sera eshop pour moi et adieu Séphora.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère de tout coeur que Too Faced ait son propre site français, ou que les livraisons vers la France soient possible. Quel dommage...

      Supprimer
  10. Je ne comprends pas trop l'enjeu... en plus pour moi, enfin j'y connais rien à ce milieu mais là faut un peu de bon sens à mon sens... enfin j'en sais rien mais le problème ce n'est peut-être pas que Sephora ? Peut-être que ces marques, comme elles sont exclusives, ont menacé en ne voulant pas de réduction (même si je vois pas trop l'intérêt pour elles) mais, surtout, peut-être que Sephora a des problèmes d'argent et que donc arrêter les réduc' sur les plus vendus permet aussi de ne pas licencier autant de monde que la marque l'aurait fait sinon ? Enfin même sans ça, je t'avoue (et c'est sans méchanceté, vraiment, je suis plus déroutée qu'agacée, je ne suis pas agacée du tout, vraiment déroutée) je vois pas trop à quoi bon appeler au boycott et faire un article et faire une polémique... je veux dire... c'est comme partout : t'es pas contente ? tu t'en vas, point. Mais je vois pas trop... enfin pourquoi un article ? La guerre des prix c'est dans tous les domaines donc... enfin je vois pas trop l'intérêt à vrai dire... et encore une fois je dis vraiment pas ça pour te casser ni rien, hein, mais vraiment je ne comprends pas l'objet d'une telle colère...
    En plus je viens de voir dans un commentaire que leur propre marque apparaît dans la blacklist ce qui me conforte dans l'idée des raisons économiques... puis même sans ça, vraiment je ne comprends pas à quoi bon appeler au boycott et tout... on fait pas ça pour les Leclerc et autre Carrefour enfin... je comprends pas trop l'enjeu, c'est peut-être parce que je ne me maquille pas et que donc je dépense pas d'argent là-dedans, j'en sais rien, mais je comprends pas trop...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que grâce à mon article beaucoup de personnes n'étaient pas au courant de ce qu'il se passait. Je n'ai aucune prétention à appeler tout le monde au boycott. Chacun fait ce qu'il veut au final. Preuve en est : même si certaines ont compris le sens de cet article, elles continueront d'aller chez Sephora, ce qui n'est pas mon cas.
      Cet article est là pour faire réfléchir car c'est une consommatrice lambda en colère qui s'exprime à travers son blog.

      Supprimer
  11. Je suis contente de lire ton point de vue et je découvre ton blog à la suite de la Une Hellocoton. Très habituée à lire beaucoup de blogs chaque jour, je suis vraiment surprise de lire ta franchise. C'est une chose devenue rare au coeur d'une parole trop souvent subjective sur la blogosphère où on déplore la chute de sincérité et le manque de témérité dans la critique sobre de marques. Ainsi, la lecture de ton article à l'encontre d'une marque aussi puissante que Sephora relève de l'exploit, ce qui est anormal. Il est évident que la marque veut augmenter ses marges sur notre dos. La riposte : boycott bien sûr ou l'arrêt de l'achat de ces produits souvent peu valables, finalement. Évidemment,avec tous ces articles qui encensent ces produits, on croit contourner une arnaque mais non, on tombe dans ne panneau. C'est sûr que rémunérer des blogueuses pour nous leurrer coûte cher, d'où l'abandon des réductions. Et c'est nous
    , les poires, qui tranquons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en tant que blogueuse c'est une grande prise de risque que de s'exprimer contre un gros partenaire. Mais heureusement que j'ai encore mon libre-arbitre pour m'exprimer ici. Merci beaucoup pour ton commentaire élogieux mais je pense que je n'ai fait aucun exploit.
      J'a juste ouvert ma gueule comme on le dit vulgairement et je me suis servie de mon petit blog pour le faire. Je suis avant une consommatrice avant d'être une blogueuse et comme tout être humain, il y a des choses qui me révoltent.

      Supprimer
  12. Je suis complètement d'accord avec toi.... si ça venait des marques en question...et encore je suis perplexe...pourquoi avant c'était compatible pourquoi maintenant ça ne fonctionne plus. Une rumeur disait que le responsable France venait de Dubaï et qu'il voulait imposer le même fonctionnement que les Sephora de là bas,or, nous n'avons pas le même pouvoir d'achat. D'autre part, aux Us les avantages fidélité sont pnus intéressant alors que c'est la même enseigne. Pourquoi nous avoir habitué à quelquechose et nous le retirer par la suite.... je ne comprends pas. Et le pire du pire, la manière dont Sephora arrose ces influenceurs... le budget voyage et cie...on en parle? Au lieu de faire profiter sa clientèle. Non. Mes cadeaux à gogo, voyages et compagnie devrait être revue afin de faire plaisir à sa clientèle. Personnellement au vu de ma collection il est hors de question d acheter plein pot. Et y a que les addicts qui peuvent nous comprendre car on nous compare a des hypermarchés ou des artisans où l'on négocie pas. ..sauf que Sephora a largement les moyens et se fout de nous....
    Merci de ta franchise en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les avantages varient d'un pays à un autre. Aux Etats-Unis, même si les promotions sont rares, toutes les marques sont concernées et l'enseigne compensait avec de bons échantillons et un système de fidélisation par points qui te permet de choisir un cadeau.
      Pour la France, je ne comprends pas la politique actuelle de Sephora : nous retirer un acquis, c'est vraiment nous prendre pour des pigeonnes. Perso, j'attendais toujours les réductions pour pouvoir faire mes achats.
      Ravie que ma franchise t'ait plue ;-)

      Supprimer
  13. Comme d'autres dans les commentaires, je ne comprends absolument pas ton article. Vouloir boycotter un distributeur parce qu'il ne fait pas systématiquement 20% de réduction sur les produits qu'il vend me semble un peu exagéré. Une réduction, c'est un appel marketing, un petit truc pour booster les ventes, mais en aucun cas une obligation systématique. On croirait que Sephora t'a trahie parce que tu ne peux pas tout acheter avec une ristourne. Je ne comprends absolument pas cette polémique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant que j'ai lu un commentaire dans le mail qui annonce les nouveaux commentaires (et que je ne vois pas ici) qui dit que ce sont les marques qui financent ce genre de réductions en négociants quand elles négocient les exclu (ce que j'avais présenti mais sans connaître ce monde je m'étais rabattue sur une cause venant de Sephora, aussi parce que la propre marque de Sephora fait partie de la liste) du coup y'a encore mois d'enjeu... mais tu expliques bien mon mal aise : c'est ça, on dirait qu'elle se sent trahie pour un truc qui était dû alors que Sephora n'a aucune obligation... si elle avait une obligation de réduc' alors autant baisser tous les prix directement... et je comprends encore moins que Hellocoton ait mis cet article en sélection...

      Supprimer
    2. Je rebondis sur le commentaire de Melgane : effectivement, moi aussi le fait qu'Hellocoton mette en Une un article comme celui-ci me dérange un peu et je ne comprends pas. Chacun peu tout à fait avoir son avis et je le respecte. Mais là on parle d'un buzz qui n'a aucun fondement. Et on reproche à une marque de ne pas faire systématiquement des cadeaux. Pour moi, c'est un peu une attitude d'enfant gâté (sans méchanceté aucune hein) et je suis pas sûre que mettre ce genre de choses en avant.

      Supprimer
    3. Je ne dis pas que l'enseigne ne fait pas systématiquement les 20%, je ne comprends pas pourquoi une enseigne écarte du jour au lendemain des marques existantes depuis des années de son système de réduction. C'est revenir sur un acquis et quel que soit le domaine (commercial, salarial...), ce n'est pas acceptable. Certaines descendent dans la rue pour exprimer leur désaccord, d'autres écrivent des articles. Ma façon à moi de m'exprimer est d'écrire sur mon blog.
      N'oublions pas que c'est grâce aux pauvres consommatrices que nous sommes qu'elle fait du chiffre d'affaires et produit des bénéfices tout en rentrant dans son catalogue des marques inconnues au bataillon. Et comment nous dit-elle merci ??? En se foutant de notre gueule ! Faire du beurre dans notre dos, c'est nous prendre pour des vaches à lait.
      Si mon article a fait partie de la sélection Hellocoton, c'est justement qu'elle voulait susciter une réaction car reconnaissons-le, s'attaquer à grand mastodonte créé polémique. Tous les commentaires postés le démontrent car les avis sont tranchés. Pour une fois qu'Hellocoton sélectionne un article qui sort du politiquement correct on lui reproche ??? D'habitude, on s'insurge justement parce que les articles sont trop lisses ou que ce sont toujours les mêmes personnes qui font partie de leur sélection. Merci Hellocoton :-)

      Supprimer
  14. On comprend un peu la déception, mais il faut savoir que certaines petites marques (et tant mieux si ça fait un peu de buzz) ne peuvent pas se permettre de faire de faire des promos car faible volume donc faible marge (et Sephora en prend déjà pas mal). Il faut au contraire les soutenir, le choix, la consommation, ce n'est pas seulement à coup à de promo.
    Réaction d'une petite marque de joaillerie qui fait de gros effort pour offrir des produits de qualité des prix justes à ses clients et pas de grosses promos comme au supermarché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le soutien à une marque est de multiples façons : publicité, réseaux sociaux, promotions...je continuerai de soutenir les marques que j'aime quoi qu'il arrive, mais j'ai choisi de faire mes achats ailleurs.

      Supprimer
  15. Comme d'autres ici je découvre votre blog par le biais d'Hellocoton qui a mis en avant cet article. Je suis assez interloqué également par cet article. Le réduction ne sont pas un dû et boycotter une enseigne pour cela m'étonne beaucoup. Le soucis actuellement (et pas que pour vous hein, je ne vous blâme pas) c'est qu'on ne connait plus la valeur des produits. Pour pouvoir appliquer des réductions, certains vont augmenter les tarifs de base de leurs produits. D'autres feront le choix d'appliquer le "juste prix" et ne pourront donc pas appliquer facilement de réduction. Quant à internet, oui ils proposent plus facilement des ristournes, oui bien souvent les produits sont moins chers (quoiqu'avec les FDP c'est discutable). Mais c'est aussi par ce qu'avoir une boutique en ligne est bien moins cher qu'une boutique physique, donc ils peuvent se le permettre. Bref, j'avoue ne pas comprendre cette course aux réductions qui nous fait perdre de vue la vraie valeur des choses. Après Séphora est un grand groupe et je ne sous-entend pas qu'il font dans le bénévolat mais ce constat est général.
    J'espère que vous ne prendrez pas mal mon commentaire, qui avait vraiment pour objectif de débattre et pas d’accabler qui que se soit ! Mais peut-être que si en tant que consommateur on recherchait moins la réduction de tarif, les enseignes feraient un effort et proposerait les produits au juste prix toute l'année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma seule façon d'être en désaccord est le boycott. Et je considère pas les réductions comme un dû mais comme un acquis, là est la différence.

      C'est vrai que comme je l'ai dit plus haut, le fait d'avoir tant d'offres et de réductions autour de nous font qu'on passe notre temps à courir vers les meilleures affaires pour faire un maximum d'économies quitte à perdre la valeur des choses.
      Ne t'en fais pas je n'ai pas pris mal ton commentaire. On peut être en désaccord et c'est cela qui est enrichissant : lire des avis constructifs contraires au sien.

      Supprimer
  16. J'ai déchiré en petits morceaux cette offre de réduction quand j'ai vu que seules les marques qui m'intéressaient(globalement) n'étaient pas concernées par la réduction tiens...

    RépondreSupprimer
  17. Perso, je fuis Sephora depuis des années. Pour plusieurs choses.
    Déjà il me semble qu'à une époque, la carte de fid était payante. A partir de là... Fuyons!
    Ensuite, je les trouves extrêmement chers, et pas commerçants le moins du monde.
    Pour finir, j'ai eu vent de plusieurs expériences pas gégé. Ma soeur par exemple, souhaitait acheter un rouge à lèvres d'une couleur précise. Il n'y avait plus en magasin, alors la vendeuse lui a dit pour écourter la chose, qu'elle en commanderait un, et qu'il serait dispo la semaine suivante. Ma soeur y est retournée, et bien, ils ont purement et simplement refusé de lui donner son rouge à lèvre, et pour cause: ils l'avaient vendu à quelqu'un d'autre. Sous pretexte que "on était pas sur que vous reviendriez, et comme vous avez l'air bien jeune,on a préféré le vendre à quelqu'un d'autre qui était là quand on l'a reçu". Aheum... Et ils lui ont fait le même coup avec du fond de teint, il a fallu que ma mère se dérange et aille taper du poing! Pour info, ma soeur a 18 ans.

    Donc pour ma part, c'est bel et bien Next concernant Sephora!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que plusieurs boutiques Sephora n'ont pas une bonne image. A chaque fois que je devais acheter sur place, je fuyais les conseillères comme de la peste, je prenais ce que je voulais, je passais en caisse et c'est tout. Et avec le temps, je m'y rendais de moins en moins souvent car j'ai trouvé mon compte ailleurs.

      Mais la goutte d'eau qui a fait débordé le vase, c'est cette fameuse blacklist.

      Supprimer
  18. Je partage tout à fait ton opinion leur liste à rallonge devient ridicule !!!

    RépondreSupprimer
  19. Coucou,
    Je suis totalement en accord avec ton article et c'est bien qu'on commence à en parler... Des réducs, Ouiiiii cool mais avec 15 marques blacklistées, y compris la marque Sephora 😂 C'est quoi le projet marketing chez Sephora? À part faire fuire leurs fidèles clientes? J'avoue je ne comprends pas... 😏 ils mettent en avant des marques en exclusivité, dernières marques hyper tendances mais la réduc ne marche pas sur ses dernières? J'aimerais avoir une réponse de Sephora par rapport à cette décision d'exclure certaines marques des promos... Parce que ça veut dire quoi? Y a des marques moins bien que d'autres? Que les exclusivités ne souhaitent pas de réducs pour ne pas perdre d'argent? 😂 Je n'ose pas croire que ça peut être ça lol Tout ça pour dire que cette politique m'agace particulièrement. Merci de ton article.

    RépondreSupprimer