séries TV

Good Doctor vs Good Doctor

jeudi 4 octobre 2018 Sam Poupou 0 Comments


Je vous avouerai que les séries médicales ce n’est pas trop mon truc – peut-être mon côté hypocondriaque ou ma peur du sang ou des organes à vif qui prennent le dessus.

A titre d’exemple, je n’ai jamais accroché à la série Urgences et j’ai dû lâcher Grey’s Anatomy à la saison 8 ou 9. Et pourtant, j’ai complètement accroché à Dr House, faut dire que le personnage principal incarné par Hugh Laurie y est pour beaucoup : médecin atypique au caractère cynique, rebelle mais avec un talent médical incontestable !



C’est pour cette raison je pense que j’ai tout de suite accroché à la nouvelle série qui a débarquée il y a plusieurs semaines sur TF1 : Good Doctor (The Good Doctor en V.O.). Une nouvelle série médicale qui fait un carton aux Etats-Unis et que j’ai découvert récemment qu’elle était inspirée en fait d’une série coréenne datant de 2013 qui porte le même nom : Good Doctor.

Good Doctor (2017) – version américaine


Shaun Murphy est un jeune docteur autiste savant. Il est doté d'une très grande intelligence, mais a également beaucoup de difficultés à communiquer et à gérer les interactions sociales. Rêvant de devenir chirurgien, il intègre un service dans un grand hôpital. Il doit apprendre à surmonter les préjugés de ses pairs concernant son TSA et prouver ses compétences, et ce, même face aux plus sceptiques.

Source : Wikipedia

Good Doctor (2013)– version coréenne


Ce drama raconte l'histoire de Park Shi-on, un jeune homme souffrant d'autisme et de déséquilibre mental. Bien que son âge mental soit de 10 ans, il souffre également du syndrome du savant responsable de ses compétences exceptionnelles en matière de diagnostic médical et lui permettant de pouvoir devenir chirurgien pédiatrique. 


Source : Nautiljon
  
Bien évidemment, pour pouvoir comparer les 2 versions, je me suis donc rendue sur Netflix pour voir si la version coréenne était disponible. Et elle y est ! Par contre, le drama ne comporte qu’une saison de 20 épisodes, mais chacun des épisodes dure 70 minutes alors que la version américaine comporte 2 saisons (la saison 2 va être diffusée prochainement aux Etats-Unis il me semble) comporte 18 épisodes pour la saison 1 durant environ 45 minutes chacun.




Pour le moment, je n’ai vu que la version coréenne en entier sur Netflix. Pour la version américaine, je fais en fonction de la diffusion sur TF1, mais je peux quand même vous donner les similitudes et les différences entre les deux.

Les similitudes :


Sur ce point j’ai été très impressionnée par le nombre de similitudes entre les 2 versions, surtout concernant certaines scènes. Mais ce qui m’a sautée tout de suite aux oreilles, c’est le prénom du personnage principal : Shi-on pour la version coréenne, Shaun pour la version américaine. Deux prénoms aux sonorités quasi similaires.


Autisme et syndrome du savant : dans les 2 versions Shi-on / Shaun est atteint d’autisme et du syndrome de Savant, ce qui en fait un génie médical aux compétences sociales altérées.

Convaincre le Conseil : le médecin mentor de Shi-on et de Shaun est le directeur de l'hôpital dans les deux versions et s’adresse aux autres administrateurs pour les convaincre de donner une chance à Shi-on / Shaun malgré son handicap.


Sauver la vie d'un garçon : dans le 1er épisode, Shi-On / Shaun sauvent tous les deux un jeune garçon blessé par la chute d'une enseigne. Dans les deux cas, il délivre les premiers soins qui sauvent la vie du garçon alors que le médecin sur place ne savait pas comment faire. Puis, il prend l'ambulance avec le garçon qui se rend à l'hôpital où Shi on / Shaun vient d'être "engagé".
 Cette intervention a été filmée et la vidéo en question devient virale, ce qui a une incidence sur la décision de l'hôpital de donner une chance à  Shi-on / Shaun.

Victime de violence domestique : dans les deux versions, Shi-on / Shaun a été maltraité par son père à cause de son autisme.



Proche de son frère : grand frère pour Shi-on, petit frère pour Shaun, ce dernier les protège et essaye de les aider à se lier d’amitié avec les autres enfants. Shi-on et Shaun gardent tous deux le scalpel en plastique que son frère leur avait offert en cadeau lorsqu'ils étaient enfants.

Lien conflictuel avec le chirurgien en chef : le chirurgien en chef se montre arrogant, ce qui n’empêche pas Shi-on / Shaun de lui faire remarquer. Il ne veut pas que Shi-on / Shaun soit chirurgien car même s’il reconnait les compétences exceptionnels de son interne, il le juge dangereux en raison de son autisme dont notamment son manque de tact pour annoncer un diagnostic alarmant. Le Dr Kim, responsable de Shi-on le qualifie même de "robot sans âme".


Une motivation sans faille pour devenir chirurgien : lors de son entretien avec les administrateurs, Shi-on / Shaun  explique ses motivations pour devenir chirurgien : la mort de son frère et de son animal domestique qu’il n’a pas pu « réparer » quand il était enfant. Une motivation sans faille et très émouvante que l’on retrouve tout au long des épisodes.

Le poste de directeur sur la sellette : le directeur promet de démissionner si Shi-on / Shaun ne peut pas devenir chirurgien. Un esprit de sacrifice qui est bien représenté dans les 2 versions.



Les différences :

Même si les deux versions comportent beaucoup de similitudes, il y a tout de même quelques différences qui ont attirés mon attention.


Place du sexe : c’est sans surprise que nous trouvons du sexe dans la version américaine, et cela dès le 1er épisode. Chose impensable dans la version coréenne qui est beaucoup plus pudique, même dans le fait d’aborder l’image du couple, comme c’est le cas entre le Dr Kim, le chef et formateur de Shi-on, et la directrice de gestion avec laquelle il est en couple : aucune marque d’affection ou de rapprochement physique.

L’attitude du héros : je trouve que  Shaun est plus bavard et plus expressif que Shi-on. Il a beaucoup plus de facilités à prendre la parole en public ou face à ses pairs alors que Shi-on est davantage en retrait, sauf quand il s’agit d'affirmer ses idées médicales. C’est peut-être une différence culturelle de représenter l’autisme à l’écran, même si les deux interprétations restent fidèles à la réalité je pense.


Le type d’hôpital : un hôpital pédiatrique pour la version originale et un hôpital général pour la version américaine.

La mort du frère : deux morts par accident. Dans la version américaine, le petit frère de Shaun meurt de façon inopinée en chutant d’un vieux wagon alors que dans la version originale le grand frère de Shi-on accompagne son frère dans une ancienne mine et meurt sous son effondrement.




Discussion sur les différences : cette problématique est davantage abordée dans la version américaine. Même si les deux séries traitent de la difficulté des autres à intégrer les personnes autistes, ce point est davantage mis en avant dans la version américaine dans laquelle on y retrouve des problématiques liées aux origines ethniques par exemple. Cela est naturellement dû à la diversité du casting américain.

Mon avis :

Quand on compare les deux versions, on voit que la version américaine a repris plus ou moins fidèlement la version coréenne. Si bien qu’elle a réussi à l’"occidentaliser" sous certains aspects en y apportant sa propre touche, que ce soient dans le jeu des acteurs, ou encore dans les scènes ou les problématiques abordées.


Je peux vous dire qu’il est très difficile pour moi de choisir entre ces deux versions car elles ont leur propre singularité. Culturellement parlant, c’est vrai qu’un occidental pourrait avoir du mal avec la version coréenne de Good Doctor, pour son côté trop « drama » que l’on peut rencontrer dans les séries ou films asiatiques. 

Mais c’est sans compter sur le jeu d’acteur du héros incarné par Joo Won que l’on oublie vite cet aspect et qu’on se laisse emporter par son histoire. Je le trouve d’ailleurs aussi attachant, voire même un peu plus sur certaines scènes que son homologue « américain » Freddie Highmore (qui est en fait britannique) que je trouve au passage très charmant. Je rêverais de voir une sorte de cross-over entre les 2 séries où l’on y verrait Shi-on aller aux Etats-Unis à la rencontre de Shaun pour l’aider à résoudre une problématique médicale pointue.


Une série médicale portée par deux acteurs exceptionnels qui brillent par leur talent. Au final, c’est un gros coup de cœur pour ces deux versions de Good Doctor. Dommage que la version originale ne comporte qu’une seule saison…

Vous aimerez aussi

0 commentaires: