Born to Run de Urban Decay : la palette nomade


Encore une fois, c’est une palette qui est à l’honneur sur le blog. Et pour cause : je l’avais dans ma ligne de mire depuis sa sortie, si bien que j’ai craqué littéralement pour elle pour Noël.


En compagnie de la Naked Cherryà redécouvrir ICI – c’est la palette Born to Run de Urban Decay qui a rejoint ma collection. Présentée comme la palette parfaite pour voyager, elle contient 21 teintes variées qui permet de réaliser des maquillages versatiles. Une palette pratique à emporter partout avec soi en ayant pratiquement toutes les teintes dont on désire à disposition.

Je peux vous dire que cette palette peut me rendre un GRAND service car quand on voyage et qu’on a envie de se munir d’un minimum de produits pour se maquiller, c’est digne d’un casse-tête chinois, surtout quand on décide de ne pas s’encombrer. Et il semblerait que cette palette remplit aisément ce rôle, ce qui évite d’embarquer avec soi plusieurs produits que l’on ne va même pas utiliser (expérience véridique !).


Côté packaging, on ne peut faire plus pratique : une palette aimantée au conditionnement léger et plat qui comporte un grand miroir à l’intérieur et qui peut se glisser très facilement dans son sac à dos sans prendre de place. Petit clin d’œil au côté globe-trotteur de la palette avec des photos de jolis paysages qui donnent envie de s’évader.


Pour ce qui est de la formulation des fards, nous avons divers finitions et un bon équilibre entre fards neutres, teintes chaudes  et couleurs froides. Quelle que soit leur finition la matière s’applique bien sans faire trop de chutes et se travaillent très bien. La pigmentation est très bonne, surtout concernant les teintes foncées. Je vous donne leur joli nom :

Breakaway : ivoire satiné
Stranded : rose pâle
Blazed : beige satiné
Weekender : beige mat
Still Shot : pêche mat
Riff : marron chaud mat
Good As Gone : brun profond mat
Hell Ride : prune mat
Baja : orange mat
Accelerate : orange métallisé
Guilt Trip : violet satiné
Ignite : cuivré métallisé
Smog : bronze froid métallisé
Wanderlust : vert forêt
Wildheart : fuschia
Punk : brun foncé chaud
Double Life : rouille métallisé
Jet : noir bleuté
Drift : gris anthracite aux reflets violet
Radio : bleu intense
Big Sky : bleu/vert

La majorité des teintes sont inédites, à l’exception de Smog, Punk et Jet.




La tenue est quant à elle très bonne, les fards ne bougent pas de la journée. Mes combinaisons préférées sont :

Big Sky / Wanderlust / Good As Gone
Drift / Radio / Jet
Jet / Guilt Trip

Bien évidemment on rajoute soit Weekender ou Blaze sous le sourcil ;-)

Encore une fois, Urban Decay a misé dans le 1000 avec la palette Born To Run. 21 teintes variées et de qualité dans un packaging super pratique. Je vous conseille de foncer car le rapport qualité/prix est très bon J

Disponible sur FeelUnique our sur l’e-shop de la marque.


Coup de cœur pour la Naked Cherry d’Urban Decay


Mieux vaut tard que jamais comme on dit ! Si vous me connaissez un petit peu, vous savez que je ne fais pas les choses à moitié. Et profitant d’une promotion spéciale Noël de chez FeelUnique, j’en ai profité pour passer commande de deux palettes dont cette petite merveille : la palette Naked Cherry d’Urban Decay.



Autant je trouvais la Naked Heat trop chaude niveau tonalités de couleur, d’où le fait que je n’ai pas craqué pour cette dernière, autant la Naked Cherry a su me faire succomber avec ses tonalités rosées et prunes. Un craquage hautement mérité je vous assure. Une palette composée de 12 fards à paupières aux teintes inédites allant du beige mat au prune foncé.

Pour ce qui est du packaging, on reste fidèle à la gamme Naked : un boîtier rectangulaire solide qui renferme un miroir à l’intérieur ainsi qu’un pinceau double embout vachement pratique. Coup de cœur pour son design qui présente un beau dégradé de teintes roses et prunes.



En ouvrant la palette, on découvre une très belle harmonie de couleurs plutôt froides. Même si cette dernière peut convenir à toutes les couleurs d’iris, elle magnifiera davantage les yeux verts je trouve. On peut très bien l’utiliser pour des maquillages de jour plus légers que pour des maquillages plus travaillés.


Hot Spot : ivoire mat
Caution : beige mat
Bang Bang : rose satiné
Feelz : vieux rose mat
Juicy : rose corail
Turn On : beige satiné
Ambitious : rose irisé aux reflets dorés
Bing : rose chaud mat
Devilish : prune mat
Young Love : rose chaud irisé
Drunk Dial : prune foncé irisé
Pivacy : cerise noire profond

Pour ce qui est de la qualité des fards, je trouve qu’elle est un peu inégale dans le sens où je trouve les mats moins pigmentés que les autres. Mais cela ne me dérange pas dans la mesure où je me sers des teintes mates pour faire la transition entre deux fards dans le creux de paupière. Cela me permet donc de moduler la couleur sur les yeux pour ne pas en faire trop.



Les fards mats ont quand même un sacré avantage : ils ne chutent pas trop contrairement aux teintes irisés ! Mon astuce : humidifier légèrement son pinceau avant de prélever la teinte irisée souhaitée. Zéro chutes garanties et une couleur plus lumineuse sur les paupières ;-).

Inutile de vous préciser aussi que la tenue est très bonne sur les paupières, avec ou sans base dessous. J’ai malencontreusement oublié d’appliquer une base dessous une fois et j’ai pu constater que les fards ont tenu toute la journée sans migrer dans les plis.



Parmi tous ces éloges, il y a quand même un petit bémol qui me chiffonne : son prix ! Depuis quelques années je constate que les prix des palettes Naked augmentent à chaque nouvelle sortie. Heureusement que les codes promos existent.

La Naked Cherry d’Urban Decay a tout pour plaire : un packaging joli et efficace et une gamme de jolies couleurs froides bien pigmentées. Ravie que cette palette ait rejoint la famille Naked car elle complète à merveille cette gamme.

Naked Cherry – Urban Decay – 51,00 € sur FeelUnique.

Retour à la coloration à domicile avec Excellence Crème Brunette de L’Oréal


Pour vous parler brièvement de mes expériences capillaires, j’ai commencé à me colorer les cheveux vers 14 ans : ayant assez de mon châtain foncé je voulais apporter un joli reflet, puis quelques années plus tard, ce fut un peu plus clair. Ensuite quelques mèches chez le coiffeur pour être de plus en plus clair au fil des années pour finir quasiment blonde platine. Ensuite back to black avec un noir corbeau pour ensuite éclaircir à nouveau ma tignasse et ensuite refoncer un peu.

Je vous l’ai fait courte mais là on a quasiment 20 ans d’expérience coloration au compteur ! Je m’étonne encore en écrivant ces lignes de ne pas avoir craqué pour des cheveux bleus ou roses. Mais je pense qu’au boulot ça aurait jasé ;-).

Toujours est-il que depuis 2 ans j’avais toujours la même couleur : un joli châtain clair doré fait tous les 2-3 mois chez le coiffeur. Depuis quelques mois, l’idée de repasser vers le côté obscur de la force capillaire me prenait l’esprit de plus en plus. Et n’ayant pas envie de mettre un budget conséquent dans cette nouvelle expérience capillaire, j’ai décidé de renouer avec les colorations à domicile. Mon choix s’est donc porté sur la marque L’Oréal avec la gamme Excellence Crème Brunette. Une crème colorante permanente triple soin qui couvre 100% des cheveux blancs tout en prenant soin de la fibre capillaire.



Pourquoi ce choix ? Aussi longtemps que je m’en souvienne, à l’époque où je faisais mes colorations chez moi, j’avais de très bons résultats avec L’Oréal. Voulant rester dans la même marque, j’ai donc choisi une gamme spéciale cheveux bruns qui a l’avantage de neutraliser les reflets oranges et rouges, ma hantise en voulant repasser au brun. Afin d’avoir un résultat pas trop marqué pour éviter un éventuel choc capillaire, j’ai donc pris deux boîtes de teinte 400 – châtain profond pour teindre mes cheveux longs.

Pour pouvoir m’en sortir seule lors de l’application, je me suis équipée d’un bol et d’un pinceau applicateur. En découvrant le contenu des boîtes j’ai été agréablement surprise car elles sont bien équipées :



Un sérum protecteur à appliquer avant la coloration
Une crème colorante
Un révélateur crème
Un soin
Une paire de gants

Avec deux boîtes utilisées pour une longueur de cheveux arrivant à la poitrine, je peux vous dire que c’était largement assez. Par contre, en appliquant la coloration à l’aide de mon pinceau, la texture est assez liquide et coule donc facilement. Un conseil : bien couvrir ses vêtements quitte à porter des vêtements moches si je peux dire et vous couvrir les épaules à l’aide d’une serviette.

Pour une 1ère coloration appliquée seule – car auparavant je pouvais compter sur mes sœurs – j’ai plutôt limité la casse on va dire car je craignais de devoir redécorer ma salle de bains. Il y a eu quelques éclaboussures sur le carrelage, la porte, l’évier…et malheureusement, mon tapis de bain d’un blanc immaculée a pris un peu cher #RIP.



30 minutes de pause plus tard, place au rinçage et à l’application du soin. Comme j’ai appliqué ma coloration en fin d’après-midi et que j’ai laissé sécher mes cheveux à l’air libre, j’ai pu découvrir ma nouvelle couleur le lendemain matin : un très beau châtain bien brillant qui a bien recouvert mes cheveux blancs.

Je vous mets un petit avant/après pour que vous puissiez voir la différence : 




Cela va faire à ce jour 6 semaines que cette coloration a eu, et même si quelques cheveux blancs ont refait leur retour et que la couleur s’est un peu affadie, je suis très satisfaite de cette nouvelle couleur et de cette expérience de la coloration à domicile à faire seule. D’ici quelques semaines, ce sera retouche des racines avec la même chose ;-)

Excellence Crème Brunette – L’Oréal – 11,50 €
Disponible en grandes surfaces et sur l’e-shop de L’Oréal

*Swear By It de NYX Cosmetics : la palette de l'artiste


Si vous êtes encore en panne d'idées de cadeaux de Noël, j'ai peut-être une petite idée à vous proposer aujourd'hui, d'autant plus que cela fait un baille qu'on n'a pas parlé palettes. Faut dire que cela fait beaucoup de temps que je n'avais pas craqué pour une palette de fards à paupières. Mais depuis quelques semaines, je vous avouerais que j'ai beaucoup beaucoup craqué. Je vous parlerai ici, c'est promis ;-).


Aujourd'hui, focus sur une palette de compet signée NYX Cosmetics : la Swear By It. Une palette composée de 40 fards à paupières aux rendus divers (satinés, irisés, mats) pour des teintes allant du jaune moutarde au vert forêt en passant par des bruns lumineux et des rouilles flamboyants. Une palette qui offre un panel de couleurs incroyables offrant ainsi une énorme possibilité de maquillages à réaliser.


Question packaging, c'est simple, basique, comme pour tout produit NYX : on va à l'essentiel car ce qui compte c'est le produit. A chaque fois que je regarde cette palette, je ne peux pas m'empêcher de penser aux palettes d'aquarelle que l'on peut trouver dans le commerce. Une palette d'artiste quoi car le maquillage est aussi un art.


Les fards irisés et satinés ont une pigmentation de dingue ! C'est plaisant et déconcertant à la fois pour ce type de palette car en général, quand une marque propose une palette avec beaucoup de teintes, la pigmentation est ce qui pêche d'habitude. 



Quant aux mats, la pigmentation est correcte sans pour être dingue, mais cela ne me dérange pas car j'utilise ce type de teintes en général en creux de paupière pour estomper mes fards et créer une transition. Les fards sont légèrement poudreux, mais rien de grave, ça reste plus qu'acceptable.




La tenue est très bonne sur les paupières, les fards ne migrent pas dans les plis, mais à condition d'utiliser une bonne base à paupières pour maximiser la tenue. Pour ce qui est du test, j'ai réalisé deux maquillages avec que voici : 



La Swear By It de NYX Cosmetics a tout pour plaire aux palettes addict ; une palette de teintes très variées pour réaliser de multiples combinaisons. 

C'est une bonne idée de cadeaux de Noël à offrir ou à se faire offrir.

Sur l'e-shop de la marque ou en boutique

* Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération


*Booster sa crème de jour avec l’actif à la Vitamine de E de Etat Pur


Même si j’ai réussi à mettre quasiment K.O. mon acné – quasiment car j’ai encore quelques boutons qui apparaissent avant les « vilaines » - je vous avouerai que je n’ai pas encore franchi le cap de la crème anti-âge ou anti-rides. Et pourtant, j’approche petit à petit des 40 ans (aïe, aïe, aïe…).


Durant cette période transitoire, je me suis dit que je pouvais donner un coup de boost à à ma crème de jour actuelle – la Crème d’Eau Légère de chez Uriage que je trouve canon – avec un petit actif de chez Etat Pur. Pour cela, j’ai donc jeté mon dévolu sur celui à la Vitamine E. D’ailleurs, celui à l’acide salicylique avait très fonctionné lorsque j’avais de l’acné – à redécouvrir  ICI.




Pourquoi la Vitamine E ? Parce que c’est un actif puissant aux propriétés anti-oxydantes qui protège la peau des agressions extérieures et qui empêche le vieillissement cutanée prématurée.

Un anti-inflammatoire qui lutte contre les premières rides en maintenant l’élasticité de la peau grâce au renforcement de son film hydrolipidique qui agit comme une barrière cutanée. Un bouclier optimal qui combat les agressions extérieures comme la pollution par exemple qui empêche la dégradation des fibres de collagène et d’élastine et qui permet une bonne régénération des cellules cutanées.




En tout cas, même si sa texture est un peu épaisse, qu’on l’utilise seule avant sa crème, ou mélangée à cette dernière – ce que je fais personnellement – elle pénètre instantanément ne laisse pas de film gras ou collant sur la peau. Faut que dire que le fait que la Vitamine E utilisée est issue des huiles de soja et de tournesol garanties sans OGM ou pesticide.



Ma peau de citadine lui dit merci car depuis que je l’utilise tous les matins depuis plusieurs semaines, ma peau a meilleure mine : plus rebondie, plus lumineuse, quelques gouttes suffisent pour régénérer la peau.

Je profite de cet article pour vous annoncer également l’ouverture du pop-up store : une boutique éphémère qui se situe dans le centre commercial St Lazare à Paris. Un lieu que je vous encourage à aller voir si vous êtes de passage, ne serait-ce que pour profiter de toute l’expertise de la marque, notamment grâce à un diagnostic de peau et à son bar à textures. Le lieu sera ouvert jusqu'au 30 janvier 2019 inclus.

A03 – Actif Pur Vitamine E – Etat Pur : 18,00 € les 15ml.


Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Can’t Stop Won’t Stop : le nouveau fond de teint de NYX Cosmetics


Après la sortie l’année dernière du génial Total Control Dropà redécouvrir ICI – voilà que NYX Cosmetics sort un nouveau fond de teint. Et comme à chaque lancement, la marque ne fait pas les choses à moitié pour notre plus grand plaisir.


Disponible en 45 teintes, le fond de teint Can’t Stop Won’t Stop a la promesse d’une couvrance moyenne à totale un fini mat grâce à sa texture crémeuse qui permet de contrôler la brillance et de matifier le teint toute la journée pour une tenue de 24h. Un fond de teint qui correspondra plutôt aux peaux grasses à normales, et même aux peaux sensibles.



Comme j’étais très contente du Total Control Drop en guise de fond de teint d’été et cherchant un fond de teint « d’hiver » je me suis naturellement dirigée cette nouveauté en magasin. Par contre, pour trouver la teinte idéale, j’ai dû faire appel à une conseille car parmi les 45 teintes disponibles aux sous-tons variés, dur dur de faire un choix. Grâce à elle, c’est la teinte Golden qui correspond à ma carnation actuelle, un beige foncé aux sous-tons neutres.



Avec cette nouveauté, le ton est donné : on est clairement sur un produit plus qualitatif et cela commence avec le packaging. Un flacon en verre épais d’une contenance de 30ml dont la matière se délivre à l’aide d’une pompe.

D’ailleurs grâce à cette dernière, une seule pompe suffit pour faire tout le visage si vous cherchez une couvrance moyenne. Pour ma part, comme cela ne me suffit pas, je rajoute une demi-pompe de plus pour avoir une couvrance optimale. Pour ce qui est de la texture, comme elle est assez compacte, je craignais une application laborieuse et un effet plâtre sur la peau et pas du tout : celle-ci est bien crémeuse et est super agréable à appliquer. D’ailleurs, j’ai été agréablement surprise par cette impression d’une matière légère et imperceptible sur la peau.



Je l’applique de préférence avec un pinceau fond de teint très dense pour avoir une bonne couvrance et la matière ne laisse pas de stries sur la peau. Mais avec un beauty blender, ça fonctionne parfaitement ! D’ailleurs, la marque a sorti une éponge associée pour l’application du fond de teint. En tout cas, le rendu est mat mais pas trop : pas d’effet cakey ou plâtre sur la peau ! Et miracle, il ne marque pas les zones de sécheresse ! Par contre, même si la marque indique qu’il n’est pas nécessaire d’appliquer une poudre, je le fais quand même sur la zone T uniquement.



Pour ce qui est de la tenue, je ne sais pas s’il tient bien 24h comme l’annonce la marque mais il tient ses promesses toute la journée : la matière n’a pas bougé. Par contre, pour les peaux mixtes à grasses, je conseille de poudrer à nouveau la zone T en milieu de journée car la peau a tendance à briller un peu. J’ai lu que la matière s’oxydait légèrement mais sur ma peau, il n’en est rien. J’ai la même teinte du matin jusqu’au soir. Mais parmi tous ces éloges, il y a quand même un petite ombre au tableau mais rien de grave : la matière est légèrement transférable.

Si je devais le comparer à un fond de teint, je dirai, et sans prétention aucune, qu'il est semblable au Double Wear de Estee Lauder. Un fond de teint de grande renommée qu'il n'a plus à faire ses preuves. Et avoir un fond de teint de cette qualité à petit prix et doté d'une pompe, que demander de plus ???

Un petit avant/après ça vous dit ?


Peau nue


Juste le fond de teint




Look final

Encore une fois, c’est un carton plein pour cette nouveauté signée NYX Cosmetics. Le fond de teint Can’t Stop Won’t Stop a su tenir ses promesses et convient parfaitement à mes attentes. Un fond de teint de qualité à prix doux. Décidemment, la marque ne finit pas de me surprendre !

Can’t Stop Won’t Stop – NYX Cosmetics – 15,90 € les 30ml

Disponible en boutique ou sur l’e-shop de NYX Cosmetics

Ma routine soins essentielle


Depuis pratiquement 2 ans, j’ai fait un virement à 180°, voire même à 360° concernant mes habitudes beauté. D’ailleurs, vous aviez dû remarquer que je parlais de moins en moins beauté ici. C'est tout simplement venu d'une prise de conscience : j’utilise de moins en moins de produits de beauté. Que ce soit pour me maquiller ou prendre soin de ma peau, j’ai ressenti le besoin d’en faire le moins possible.



Pour ce qui est du maquillage, je ne me maquille plus tous les jours ! Une révolution pour une nana qui a toujours aimé le make up n’est-ce pas ? Ce qui ne signifie pas que je n’aime plus du tout le maquillage. Je continue à être à l’affût des tendances et à craquer de temps en temps pour quelques nouveautés. Je pense que j’en ferai un article complet bientôt.

Concernant les produits de soin, j’ai changé drastiquement mes habitudes. Petit à petit, j’ai su me contenter du minimum en utilisant de moins en moins de produits.

Routine du matin

Pour ma routine du matin, nous avons 3 produits au compteur. Oui vous avez bien lu, seulement 3 produits ! Au lever, je commence par pulvériser mon visage d’eau thermale pour me donner un coup de fouet, mais surtout pour éviter d’utiliser l’eau du robinet qui s’est avéré à la longue être un peu agressive pour ma peau. En ce moment, c’est l’Eau Thermale d’Avène que j’utilise, une eau thermale archi connue pour ses propriétés apaisantes et adoucissantes.



Puis vient le moment des crèmes : un contour de l’œil et une crème hydratante. Un duo dont je ne peux pas me passer. Pour ce qui est de la crème de jour, j’ai clairement mis de côté les crèmes anti-acné, car oui depuis plus d’un an, je peux ENFIN vous dire que j’en ai fini avec elle – enfin, je l’espère !

Du coup,  pour ma peau mixte, je mise sur une crème hydratante. Ayant fini depuis peu le *Gel-Crème Hydrabio de la marque Biodermaque je vous recommande absolument – je l’ai donc remplacé par un très bon équivalent : la *Crème d’Eau Légère de chez Uriage.  Je la mixe depuis quelques semaines avec l'actif à la Vitamine E de chez Etat Pur pour apporter des propriétés anti-âge à ma crème.

Quant au contour de l’œil, c’est la Crème Contour des Yeux Optim-Eyes de Filorga qui est mon grand chouchou depuis plusieurs mois : une petite quantité suffit pour redonner vie à mon contour de l’œil, si bien que j’en suis déjà à mon deuxième.

Routine du soir

Pour le soir, tout dépend si je me maquille le matin ou pas. Cela va donc entre 2 et 5 produits au compteur pour la routine du soir. Si je me suis maquillée, je commence par me démaquiller les yeux avec la *Lotion Démaquillante Optim-Eyes de Filorga : un démaquillant triphasé qui vient à bout des maquillages les plus tenaces. Pour le visage, j’utilise l’Eau Micellaire Thermale la bleue pour peaux normales – de chez Uriage.



Maquillée ou pas, je ne fais pas l’impasse sur le nettoyage du visage. Actuellement, j’utilise le nettoyant préconisé pour les peaux à problèmes que j'ai rapporté de Thaïlande. Il est très crémeux - comme la majorité des nettoyants asiatiques - avec quelques petits grains, mais a une odeur de menthe vachement prononcée. Cela apporte beaucoup de fraîcheur, mais attention à ne pas en appliquer sur les yeux car ça pique !!! Pour finaliser le tout, un petit coup d’Eau Thermale Avène.

Pour les produits de soin, il y a 3 options :

Rien du tout : c’est la 1ère qui revient le plus souvent car après le nettoyage, je ne ressens pas le besoin de me tartiner le visage de crèmes. 



Sérum + contour des yeux : une option que j’aime choisir lorsque je sens que ma peau a besoin d’un coup de boost après une longue journée. Pour cela, j’utilise toujours mon petit contour des yeux Optim Eyes de Filorga.
Pour le sérum, c’est un produit spécial nuit qui est mon coup de cœur depuis plusieurs mois : le *Midnight Recovery  Concentrate de Kiehl’s, un sérum de nuit qui est digne de sa réputation. Sa texture assez riche pour ma peau se suffit à elle-même pour régénérer ma peau.



Crème de nuit + contour des yeux (et parfois sérum) : c’est cette option que je choisis quand je sens que ma peau tire un peu ou que j’ai passé une longue journée maquillée, ou que l’hiver a pointé le bout de son nez.
Toujours mon petit chouchou, la crème Optim Eyes de Filorga, avec parfois l'utilisation du sérum *Midnight Recovery  Concentrate de Kiehl’s avec en complément le *Baume Gel-Nuit H2O Booster de la marque Jonzac. Estampillé Bio, il a une texture gel très agréable à utiliser qui me convient parfaitement.

Masques et gommages

Si vous me connaissez bien, vous savez que j’aime tester toutes sortes de masques et gommages. Entre gommages mécaniques et enzymatiques, entre masques hydratants et purifiants, je les utilise au gré de mes envies et de mes besoins, si bien que pour cette catégorie je tourne avec plusieurs produits dont le *SOS Pure Masque à l’Argile de Clarinsà redécouvrir ICI – ou le Masque à l’argile purifiante de Sanoflore pour le côté purifiant, ou le *Masque Réhydratation Thermale de Saint Gervais Montblanc et le *Masque Eclat Peau Neuve de Ren Skincare pour le côté hydratant ou éclat.

Pour les gommages, mes chouchous du moment sont l’*Exfoliant Enzymatique Eclat de Denovo et la *Crème de Gommage de la marque Institut Arnaud.

Cela va faire 2 ans que je teste ce type de routine, et ma peau peut lui dire merci car depuis que j’ai compris qu’elle n’avait besoin que de l’essentiel, je n’ai plus eu de problèmes de peau comme de l'acné prononcée. J’ai 1 ou 2 boutons qui pointent le bout de leur nez avant l’arrivée des « vilaines », mais rien de plus.

Une prise de conscience qui est venue et s’est faite naturellement, mais qui a été nécessaire au final J.

Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération