*Barden : mon maillot de bain marinière signé Rouge Gorge #OctobreRose

Les lancements produits sont des endroits chargés en découverte, et cela, quel que soit le domaine. C’est à l’occasion de la Summer Party organisée par Uriage que j’ai enfin fait connaissance avec la marque Rouge Gorge qui disposait pour l’occasion d’un portant rempli de jolis maillots de bains et dont nous avons pu emporter l’un des 3 modèles mis à disposition pour nous.



Même si je n’en ai pas encore parlé ici, en plus du make up et des voyages, je suis passionnée par la lingerie et les maillots de bain. Et pour une raison inexpliquée – le coup de cœur sans doute – j’avais envie de vous parler du modèle Barden que j’ai eu la chance de choisir lors de la Summer Party. Mais avant tout, quelques mots sur la marque Rouge Gorge.



Créée il y a 25 ans, Rouge Gorge est une marque française de lingerie et de maillots de bains qui propose des modèles très variés allant jusqu’au bonnet G. Elle se distingue par son originalité car elle présente des modèles variés chaque semaine, mais par le fait qu’elle commercialise des modèles de qualité à prix accessible. Forte de 200 points de vente en France et en Belgique, dont quelques boutiques en région parisienne (Cesson, Noisy le Grand Roissy…), il est tout à fait possible de passer commande directement sur leur site Internet.




En matière de maillots de bain, j’ai tendance à quasiment prendre le même genre de modèle : un haut de type triangle qui maintient bien la poitrine quitte à être légèrement rembourrée, et un bas pas trop échancré. Et lorsque j’ai vu sur le portant le modèle Barden, je me suis dit que c’était le moment de changer de style : un maillot bandeau à l’imprimé « marinière » se nouant dans le dos dont les bretelles sont amovibles.

Toutefois, il y a deux choses que je craignais :

-         Le manque de maintien de la part du bandeau
-         Les rayures horizontales qui font grossir par effet d’optique.



En l’essayant, j’ai eu un gros coup de cœur et j’ai constaté que le maintien était bel et bien présent. Le haut maintient bien la poitrine, ce qui est plutôt étonnant pour un maillot de type bandeau. D’ailleurs, je ne l’ai porté que de cette façon durant mes dernières vacances en mettant au placard les bretelles amovibles.



Quant au bas, il n’est pas trop échancré et ne donne pas cet effet parachute inesthétique aux fesses qui aurait pu être amplifié par les rayures horizontales.

L’ensemble est très bien taillé car il correspond aux tailles que je porte habituellement en maillots de bain ou en lingerie. Il y aurait pu avoir des écarts de ce côté-là, mais il n’en est rien.

Au niveau de l’imprimé, je pensais avoir affaire à des rayures noires et blanches, mais en regardant de plus près, c’est plutôt de l’ivoire à la place du blanc. Barden est rehaussé de fils dorés très fins qui apportent une touche de lumière et de glamour à l’ensemble, de quoi frimer sur les plages ou à la piscine n’est-ce pas ? De plus les sequins dorés bordés d’une bande noire présents au niveau du décolleté et du haut de la culotte donnent beaucoup d’allure et une petite touche sophistiquée que j’aime beaucoup. Je vous rassure, de ce côté-là c’est du solide : l’ayant lavé une fois en machine dans un filet spécial linges délicats, ces derniers n’ont pas bougé.



Pour ce qui est du prix, le modèle Barden était vendu habituellement à 34,90 € pour le haut et 17,90 € pour le bas, ce qui est un total de 52,80 € pour l’ensemble. Personnellement je trouve le prix correct pour un maillot de bain d’une marque française de bonne qualité car je suis sûre que celui-ci fera plus qu’une saison. Et bonne nouvelle : Barden est bradé sur le site de RougeGorge !

Forcement lorsque l’on fait un article mode, il faut bien montrer ce que cela donne sur soi avec un petit « look ». Et j’attendais avec impatience mes vacances en Andalousie pour pouvoir l’essayer enfin. Je vous laisse juger du résultat ci-dessous de ce look spécial piscine :






La marque Rouge Gorge a été une belle découverte : des modèles jolis à porter confectionnés avec des matières de qualité. Et je pense que la marque fera partie de mes favorites. J’ai d’ailleurs repéré sur le site quelques modèles super sympas. Hâte de les voir en vrai pour voir ce que cela donne.

Avant de clore cet article, je voulais saluer la très belle initiative de la marque à l'occasion d'Octobre Rose : Rouge Gorge a crée une collection de lingerie post-opératoire spécialement conçue pour les femmes ayant souffert du cancer du sein. Cette collection spéciale a été testée et approuvée par ces dernières.



De plus, Rouge Gorge met un ruban rose au prix de 1,00 € et l'intégralité des bénéfices sera reversée à l'association Parlons En.

Maillot de bain Barden

Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

*Méga crush pour la Palette Natural Love de Too Faced

Des lustres qu’on n’a pas parlé palettes ici n’est-ce pas ? Et pour cause, aucune ne m’a vraiment tapé dans l’œil. Mais celle que je vais vous présenter est d’une beauté à couper le souffle : il s’agit de la palette Natural Love de Too Faced.



Je ne vais pas encore une fois vous montrer mon amour inconditionnelle pour la marque, elle fait partie de mes préférées. La Natural Love possède 30 fards à paupières au fini divers dont la particularité est que les teintes sont faciles à porter au quotidien et permettent de nombreuses possibilités.


Inutile de vous dire que j’ai fondu en la découvrant : son packaging en plus d’être beau avec ses allures romantiques est une réussite : une grande palette qui en plus de renfermer 30 jolis fards comporte un grand miroir.



Pour celles qui sont fans de la marque, certaines vont reconnaître quelques teintes déjà présentes dans les palettes Natural Eyes ou Natural At Night. Une harmonie de neutres qui fonctionne à merveille en mêlant teintes chaudes et froides.

Niveau qualité des fards, les photos ci-dessous se passent de commentaire : chaque teinte est assez bien pigmentée, se travaille à merveille, et les fards qu’ils soient mats ou plus foncés ne sont pas trop de chutes. Quant à la tenue, elle reste excellente. De toute façon, c’est plutôt rare que je sois déçue par Too Faced.



Heaven, Fairy Tale, Nudie, Tickle Me, Don’t Settle et Fingers Crossed


Lace Teddy, Satin Sheets, Push-Up, Honey pot, Chocolate Martini et Undercover



Pink Cheeks, Kittens, Bunny Nose, Moonbeam, Love Bug et Smokin’



Poodle, Cutie Patootie, Dear Diary, Coffee Date, Spoiled et Night Fever



Spotlight, Honey Butter, Honeymoon, Hot&Bothered, Makeup & Chill et Stiletto

L’ayant testé en long, en large et en travers pendant plusieurs, voici 2 make up (un chaud et un froid) qui, je l’espère, vous donnera un peu d’inspiration :






Comme vous l’aurez compris, c’est une grande réussite pour la palette Natural Love de Too Faced. Des teintes neutres très lumineuses qui offrent de nombreuses possibilités pour toutes sortes de maquillage.

Too Faced – Natural Love – 55,00 €

*SVR et son sérum antitaches CLAIRIAL

Depuis plusieurs mois, mon acné est malheureusement revenue de plus belle. J’avais beau prendre mes précautions – à savoir, me protéger du soleil, ne pas décaper ma peau avec des produits agressifs – mon dérèglement hormonal a fait son retour suite à l’arrêt de la pilule, pilule que j’ai dû reprendre...



Je ne vais pas vous faire tout un topo sur ma peau pourrie actuelle - qui ne l'est plus trop depuis mon retour de vacances, je redoute l'effet rebond a commencé à arriver...-  mais les boutons sont en train de laisser des traces sur mes joues avec de jolies taches brunes. Alors, je me dis que c’est l’occasion idéale de tester CLAIRIAL, THE sérum antitaches de chez SVR.

Correcteur intégral anti-taches éclat
Clairial, n°1** de l’anti-taches en prescription dermatologique.
Clairial Sérum est le 1er***correcteur anti-taches qui illumine immédiatement le teint et réduit visiblement tous les types de taches dès 2 semaines*.
Sa texture fluide offre une hydratation parfaite.
* Etude clinique, 64 volontaires multi-ethniques, application de Clairial Serum 2 fois/jour pendant 3 mois. Auto-évaluation. Analyse d’images. ** IMS France 2015 *** Chez SVR
Un sérum rempli de belles promesses, je vous avouerai que sur le papier il m’a bien convaincu. Mais qu’en est-il après deux mois de test non-stop ?



Niveau formulation, on note la présence de vitamine C stabilisée pour son effet coup d’éclat, de l’acide hyaluronique qui a un effet défroisseur de traits, le complexe dépigmentant SVR à hauteur de 8% et…la présence de silicones !!!

Et c’est ce dernier point qui me fait bien tiquer. Au-delà du fait que les silicones ont un effet négatif sur ma peau, comment tolérer leur présence dans un sérum ??? Un sérum est censé être formulé à base d’actifs ayant un effet positif sur la peau…Tout cela, je pense, c’est pour améliorer la texture du sérum pour le rendre plus soyeux et plus agréable à appliquer.



Parlons-en de la texture : de couleur blanche, le sérum pénètre hyper hyper vite sans laisser de film gras sur la peau, ce qui est plutôt déconcertant au début car j’ai l’habitude d’appliquer des sérums plus aqueux ou huileux qui demandent plus de travail sur la peau. Au final, ce n’est pas plus mal car comme je suis pressée tous les matins, cela me fait gagner du temps. Pour ce qui est de l’odeur, je la qualifierai de plutôt neutre voire limite pharmaceutique.



Alors là, s’il y a un point qui mérite d’être souligné, c’est le packaging !!! Vous savez que les sérums dotés de pipette ne sont pas faits pour moi, et j’ai comme l’impression que SVR ait entendue mes prières. Et pour cause : un sérum en forme de tube doté d’une longue canule transparente qui délivre la bonne quantité de produit !


Après deux mois de test, je redoutais vraiment d’avoir plus de boutons que d’habitude à cause des silicones. Et à ma grande surprise, je n’en ai pas eu. Pour ce qui est des taches, elles sont bien atténuées mais certaines n’ont pas totalement disparues. Mais je ne perds pas espoir, je continuerai de l'utiliser jusqu'à épuisement.

Globalement, j’ai été satisfaite d’avoir testé le sérum antitaches CLAIRIAL de SVR, surtout par le packaging que je trouve novateur et surtout vachement pratique. Comme je ne suis pas encore venue au bout du tube, je vais continuer sur ma lancée et voir si les taches les plus récalcitrantes vont finir par s’atténuer.

SVRSérum Anti Taches CLAIRIAL– 35,50 € les  30 ml – disponible en pharmacie et parapharmacie et sur l'e-shop de la marque.


Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Pourquoi je n’achèterai plus chez Sephora

J’aurais très bien pu intituler cet article Marre que Sephora me prenne pour une pigeonne car honnêtement, c’est mon état d’esprit actuel vis-à-vis de cette enseigne qui prend ses consommatrices pour des vaches à lait !

Depuis l’année dernière, l’enseigne accueille en boutique de plus en plus de marques qui font un gros buzz sur Internet et les réseaux sociaux grâce aux influenceuses blogueuses et YouTubeuses. Je me souviens avec nostalgie des nombreuses commandes passées auprès de sephora.com via shipito pour me procurer des produits non distribués chez nous que vantaient nos chères expertes beauté américaines. J’en avais laissé des euros dollars à l’époque !


Et lorsque j’ai su que des marques comme Kat Von D, Becca, Zoeva allaient débarquer chez nous, j’étais on ne peut plus enthousiaste et attendais avec impatience de faire mes achats dès la réception des classiques réductions, vous savez, les fameux -20% que tout le monde attend pour craquer ? Admettez-le, qui achète plein pot chez Sephora ???

Quelques temps plus tard, j’ai découvert comme vous, en recevant les réductions par mail ou par courrier, que ces nouvelles marques n’étaient pas concernées par ces réductions. J’aurais pu le concevoir du fait de leur exclusivité présente nulle part ailleurs en France, mais lorsque des marques comme Too Faced, NARS et depuis peu Urban Decay ont rejoint cette blacklist, marques que j’aime énormément et dont je parle assez ici, là j’ai vu rouge direct !

Pour ces dernières marques qui figurent depuis des années chez Sephora, même si elles demeurent exclusives, quoi que cela soit de plus en plus discutable car à l’exception de Too Faced, ces marques ont leur e-shop officiel,  j’ai été très déçue mais surtout, je me suis sentie lésée en tant que consommatrice, d’apprendre que je devrais désormais me les procurer plein pot si je continue de les acheter chez Sephora !

Distribuer des marques qui font le buzz sans pouvoir profiter des réductions pour se les procurer, où est l’intérêt pour les consommatrices ???

Je vous mets la liste des marques désormais WANTED ou BLACKLISTES que j’ai vu chez Iambigandbeautiful que je vous encourage à  suivre sans hésiter ! Grâce à elle, j’ai rejoint la troupe qui boycotte Sephora, elle est très active sur Instagram et Snapchat -  qui ne bénéficient plus d’une quelconque réduction :



Désormais, je sais où aller pour pouvoir me procurer mes produits préférés – à l’exception de Too Faced où je cherche encore une solution, sinon va falloir passer par le site américain de la marque + shipito : les e-shops officiels qui parfois, proposent des réductions, d’autres e-shops comme FeelUnique, Birchbox, CultBeauty, The Beautyst

Si jamais je dois craquer pour un produit d’une marque de luxe (Dior, Chanel) ou un parfum, j’irai désormais chez Nocibé ou Marionnaud où les réductions et échantillons sont plus intéressants. Et si je ne me trompe pas – surtout dites-le moi si cela est le cas -  il me semble que les prix de vente sont moins chers que chez Sephora pour certaines références.


Sincèrement, en tant que « petite blogueuse », même si mon blog existe depuis 6 ans maintenant, je doute vraiment que mon article puisse changer les choses chez Sephora. Mais au moins, j’aurais exprimé mon opinion. Et je fais ce que je veux chez moi, que cela plaise ou non J.

De toute façon, si vous me connaissez et me suivez depuis le début, vous savez que je n’hésite pas à exprimer mon opinion, quitte à aller à l’encontre de la majorité. Mes doigts me démangeaient depuis quelques temps pour écrire cet article, et je suis très contente de l’avoir fait et me fous pertinemment du qu'en-dira-t-on ;-).

Avant d’être blogueuse, je suis avant tout une consommatrice lambda. Et en tant que consommatrice, je me sens lésée de ne pas pouvoir m’acheter mes marques préférées avec les réductions auxquelles j’ai droit. Tant pis pour Sephora, d’autres enseignes comme FeelUnique ou CultBeauty savent y faire en termes de réductions et verront la couleur de mon argent.



Si mon article a pu faire changer votre façon de consommer en allant acheter vos produits préférés par d’autres biais, ce serait ma grande victoire. Et j’espère de tout cœur que d’autres voix comme la mienne, et même plus forte, se manifesteront pour protester contre ces pratiques au détriment des consommatrices pour s’en mettre plein les poches. Mais là encore j’en doute fortement car c’est le risque de perdre un gros beau partenariat pour nos chères influenceuses blogueuses et YouTubeuses…mais cela, c’est encore un autre débat ;-)

Dès à présent, lorsque je parlerai sur le blog d’un produit distribué par Sephora, je ne vous renverrai plus vers le site mais vers d’autres alternatives en essayant de vous mettre les réductions du moment des sites en question.

J’ai hâte que vous exprimiez votre opinion en commentaires.

N’hésitez surtout pas à le faire ;-)


Un Weekend à…Bruxelles

Encore une fois, j’ai profité de l’un des ponts du mois de mai pour partir en weekend. Et pas qu’un peu car il s’agit du fameux pont de l’Ascension. Pour ce long weekend, mon choix s’est porté sur Bruxelles, une ville que je connaissais déjà mais dont je n’avais pas encore pris le temps de visiter, surtout que de Paris on peut s’y rendre facilement en Thalys ou en OUIBUS. Pour ma part, comme j’avais du temps et un budget serré, j’ai opté pour la seconde option.


Pour ce qui est de l’hébergement, pour une question de budget et comme j’ai voyagé seule, j’ai opté pour l’option auberge de jeunesse et me suis donc rendue à l’Hostel Galia située à la Place du Jeu de Balle, fameuse place des brocanteurs dans le quartier des Marolles et à une dizaine de minutes à pied de la gare de Bruxelles Midi.





Que visiter à Bruxelles ?

Même si Bruxelles est une ville assez dense, elle reste quand même très vaste avec énormément de choses à voir – 19 communes qui entourent Bruxelles Capitale -  Autant vous dire qu’il aurait fallu au moins une bonne semaine pour tout voir.





Du coup, je me suis concentrée essentiellement sur Bruxelles Centre, à commencer par la fameuse Grand Place située au cœur du Pentagone dont les façades qui entourent cette place sont à couper le souffle dont notamment l’Hôtel de Ville, la Maison du Roi et le Musée de la Ville. J’ai eu la chance d’admirer cette belle place de jour comme de nuit.




Aux abords de la place, vous y trouverez les Galeries Saint Hubert qui m’ont tout de suite fait penser à certaines galeries parisiennes. Ces galeries à l’architecture majestueuse abritent notamment les grands chocolatiers bruxellois tels que Pierre Marcollini. Malheureusement, je n’ai pas pu prendre une petite boîte à déguster car le temps fut caniculaire !


Un incontournable des alentours de la Grand Place, le Manneken Pis qui s’avère être tout petit petit…et impossible de l’immortaliser correctement en photos tant il y avait du monde malgré les quelques travaux.







Concernant les musées, il y en a un que je voulais faire absolument : le CBBD aka le Centre Belge de la Bande Dessinée. Si vous êtes fans de Tintin, Spirou et autres personnages de BD, vous allez être ravis. En tout cas, j’ai beaucoup appris sur place, surtout concernant les origines de la bande dessinée.


Bruxelles regorge de jolis espaces verts, et je peux vous assurer qu’après plusieurs heures de marche sous le soleil, c’est un vrai réconfort pour s’y reposer. Parmi ces jolis parcs, je me suis arrêtée au Square Petit Sablon et les Jardins D’Egmont situées dans la Rue Royale en face du majestueux Palais de Bruxelles.



En dehors du centre de Bruxelles, l’Atomium est un monument à voir absolument. On s’y rend très facilement en métro. Malheureusement je n’ai pas pu le visiter car beaucoup trop de monde !



Pour ce qui est du shopping, la rue Neuve saura vous contenter. Mais sachez qu’elle est hyper bondée le samedi après-midi. Sinon pour plus de calme, vous pouvez vous diriger vers la Place Louise. Et si vous y êtes pour le coucher du soleil, dirigez-vous directement vers l’esplanade du Palais de Justice pour admirer un très beau panorama de la ville.



Si vous aimez chiner, cap sur la Place du Jeu de Balle dans le quartier populaire des Marolles où tous les matins les brocanteurs se donnent rendez-vous. Une vraie caverne d’Ali Baba à ciel ouvert qui s’offre à nous.

Où sortir/manger à Bruxelles ?

Niveau gastronomie et sorties nocturnes, Bruxelles comporte des incontournables que vous devez sûrement connaître sous le fameux trio frites, gaufres et bières ! Je me suis donnée à cœur joie pour tester les deux premiers, mais pas le troisième car je ne bois pas d’alcool. Mais si vous êtes amateurs de bière, foncez au Delirium Café qui est the place to be pour tester des bières de toutes sortes.


Concernant les frites, vous y trouverez plusieurs sortes d’endroits. Mais l’endroit incontournable pour tout amateur de bonnes frites belges qui se respecte est Frit’land. Armez-vous de patience pour déguster d’énormes cornets de frites, mais je vous rassure, on est servi rapidement que la queue se réduit à vitesse grand V.

Lors de mon passage, je n’ai pas pu résister à tester une mitraillette : une baguette de pain garnie de steak hachée et de frites badigeonnées de sauce. Un vrai régal qui cale super bien.


Amateur de gaufres, vous aurez également le choix, surtout à proximité de la Grand'Place. Pour la deuxième vois, c’est vers Le Funambule que j’ai jeté mon dévolu en prenant une énorme gaufre fraise/chantilly que j’ai eu beaucoup de mal à finir.

Je vous rassure, il est tout à fait possible de manger sain à Bruxelles. Et il y a une chaîne que je vous recommande pour cela c’est Exki, une enseigne 100% belge qui me fait penser un peu à Prêt A Manger au niveau du concept de repas et snacks healthy.

Alors alors, prêts à vous aventurer à Bruxelles le temps d’un weekend ???

Alerte bon plan : en réservant sur Booking.com, vous pouvez gagner 15,00 € de réduction sur votre réservation ICI
Par la même occasion, je gagnerai en contrepartie 15,00 €