Netflix : passion séries turques (1ère partie)

Plus de 6 mois sans être passée ici, forcément j'en ai eu du temps à consacrer à Netflix ! Entre les longs trajets en RER (pour cela, vive la fonction hors ligne de l'application pour visionner ses épisodes sans coupure) et les weekends de flemme, c'est sans aucune culpabilité et totalement assumé que je vous l'avoue.

Pour changer de mes visionnages habituels (séries américaines, documentaires et quelques films indiens), je me suis mise aux séries turques. Et je n'aurais pas dû tellement c'est addictif !

Si vous ne le savez pas, la Turquie est le 1er producteur et après les Etats-Unis, le 2ème exportateur de séries au monde : au Maghreb, au Moyen-Orient et même en Amérique du Sud, on en visionne partout dans le monde. Pour ce dernier territoire, c'est parce que le format de certaines séries, surtout les sagas familiales ou histoires d'amour compliquées, se rapproche des telenovelas.

J'en ai enchaîné plusieurs ces derniers temps et je peux vous donner mon avis sur celles que j'ai vues sur Netflix. Par contre, pour certaines, va falloir vous accrocher car la longueur est digne d'un long métrage : entre 90 et 120 minutes pour certains épisodes.


The Protector / le Protecteur d'Istanbul (Hakan : Muhafiz)

1ère série turque made in Netflix, c'est tout naturellement que l'application me l'a proposée en guise de découverte, et quelle découverte ! Tirée d'un livre écrit en 2016 (Karakalem ve Bir Delikanlının Tuhaf Hikayesi de Nilüfer İpek Gökdel ), elle raconte l'histoire d'Hakan, un jeune stambouliote qui travaille dans une boutique d'antiquités du Grand Bazaar. De la part d'un ordre secret et ancien, il se voit confier la tâche de protéger la ville d'Istanbul d'un ennemi immortel.


En découvrant le 1er épisode, je me suis dit que j'allais bien accrocher, c'était sûr ! Découvrir la magnifique ville d'Istanbul, ses monuments riches d'Histoire, le Bosphore...je vous avouerais que c'est un peu grâce à elle si j'étais partie la visiter quelques mois plus tard. Faudrait que je vous raconte un jour mon road trip. Mais là n'est pas le sujet du jour...

L'histoire a un petit côté surnaturel et mystique sans en faire trop, cela en devient réaliste parfois. Les scènes de flashback donnent l'impression d'être dans Assassin's Creed tellement l'esthétique et la façon de filmer les plans s'en rapprochent, et on a plaisir à suivre les aventures d'Hakan remplis de rebondissements en tout genre, même si parfois il a un côté tête à claques qu'on aime détester. Heureusement que Zeynep est là pour le remettre sur le droit chemin.

En tout cas, j'ai hâte de visionner la prochaine saison, il me tarde que Netflix la sorte ! Et ce sera dans très peu de temps ;-)


Gönül (Hatırla Gönül)

Après avoir fini la saison 1 de The Protector, Netflix m'avait proposée d'autres séries turques en suggestion. J'ai choisi de visionner celle-ci à cause du pitch de la série assez intrigant et qui dans ma tête faisait très telenovela comme approche et dans sa façon de filmer les scènes.




Créée en 2015, elle raconte l'histoire de Gönül, une jeune infirmière, qui échappe à son chirurgien de fiancé après que son ex a révélé de sinistres secrets. Elle retrouve l'amour, mais un accident de voiture fait tout basculer.
Une série d'une seule saison qui comporte 38 épisodes d'une cinquantaine de minutes chacun en VOSTFR, ce qui m'arrange car j'aime beaucoup les sonorités de la langue turque. J'ai mis peu de temps à la terminer tellement j'étais transportée dans l'histoire de Gönül et ses rebondissements assez farfelues parfois. C'est quand même incroyable tout ce qui lui arrive la pauvre, d'autant plus qu'elle n'a pas eu la vie facile dès le début de sa vie. 

Et vous allez aimer détester Tekin, son fiancé, croyez-moi tellement c'est une crapule, mais tellement aveuglé par son amour démesuré pour Gönül qu'il en perd tout discernement.
Je ne veux pas trop spoiler la série sinon le plaisir serait gâché. Mais si vous aimez les histoires tumultueuses aux rebondissements rocambolesques, je ne peux que vous la conseiller. 

The End (Son)
Avec Son, on rentre dans une série un peu plus psychologique aux antipodes des sagas romantiques ou autres histoires à l'eau de rose. Créée en 2012, cette série a eu tellement de succès qu'elle a été diffusée dans plusieurs pays du globe et que certains pays en ont même achetés les droits pour l'adapter. 

Aylin, architecte,  et son mari Selim chirurgien forment un foyer heureux avec Ömer, leur fils de 7 ans. Mais tout bascule lorsque l'avion de Selim s'écrase en plein vol.
Ahlala, j'ai tellement à dire sur cette série que je ne sais pas par où commencer sans vous spoiler : une histoire qui jongle entre passé et présent - vous verrez que le passé est très présent et permet de comprendre certaines choses concernant les personnages et intrigues - entre Turquie et Iran et dont certains personnages sont tellement complexes qu'on peut leur trouver des circonstances atténuantes ou aggravantes selon leurs actions.
Pour la longueur de la série, une seule saison qui comporte 49 épisodes de 1h30 chacun. Là, on franchit un cap car chaque épisode est conçu comme un mini film. Et encore une fois, malgré la longueur, je n'ai pas mis trop de temps à la terminer tellement l'histoire m'a transportée. Si on n'a pas l'habitude de ce type de format cela peut vite devenir ennuyant.
Parfois, j'ai trouvé que certains épisodes traînaient en longueur comme quelques flashbacks que j'ai trouvé répétitifs, mais vus d'un œil différent selon le personnage qui le raconte, ce qui nous permet tout de même d'accéder à différents points de vue et de comprendre certaines choses.
Malheureusement, je viens de voir que Netflix l'a retiré de son catalogue, ce qui est vachement dommage...
Il y a encore plein d'autres séries turques qui méritent que l'on parle d'elle, mais cela fera l'objet d'un autre article. 
Avec ces 3 premières séries, vous avez de quoi faire, croyez-moi ;-).

*A, B3 & C : les ampoules "super sérum" signées SVR

Je vous avais expliqué brièvement ICI qu'aucun lancement beauté ne m'avait transcendée ces 4 derniers mois. Entre temps, SVR a eu la gentillesse de m'avoir envoyée pour test ces nouveaux produits - plus nouveaux à l'heure actuelle :-) : A, B3 et C, 3 ampoules concentrées à utiliser qui répondent à trois problématiques différentes :


- A (Lift) : concentré lissant, retexturisant et anti-rides
- B3 (Hydra) : concentré réparateur, repulpant et anti-rides
- C (Anti-Ox) : concentré éclat, régénérant et anti-rides

N'ayant pas eu le temps et l'utilité de les tester dès leur réception - et puis, j'étais en plein déménagement et le colis était arrivé à mon ancien travail, fallait le temps de pouvoir le récupérer comme il se doit - j'ai pu tester l'une d'entre elles depuis plus de un mois. 



J'ai donc jeté mon dévolu sur l'ampoule C pour ses problématiques : lors du confinement, j'ai trouvé que ma peau était en manque d'éclat. C'est donc naturellement que je vais donner plus de détails sur cette dernière et pas sur les autres car vous me connaissez, pas de revue sans avoir testé le produit sur au moins un mois !

20% de Vitamine C optimisée pour une peau éclatante ! Ce sérum ultra-concentré en vitamine C optimisée recharge immédiatement la peau pour révéler l’éclat du teint et réduire les signes de fatigue. Jour après jour, la peau est en pleine forme : tonique, lumineuse et uniforme J ! Et ça c’est  bon pour le moral !




Pour ces super sérums, un packaging en verre est de mise pour son aspect qualitatif, mais pas pour une fille dotée de 2 mains gauches comme moi. En verre transparent pour A et B3, en verre de couleur bronze pour C histoire de rappeler le côté vitaminé et donc orangé de la vitamine C, ingrédient phare de cette ampoule, mais aussi pour éviter que la vitamine C se dégrade trop vite au contact de la lumière car ce dernier s'oxyde vite et perd donc son efficacité. De ce fait, je stocke le flacon dans un tiroir fermé pour le mettre à l'abri de la lumière afin de le préserver au maximum.



Chaque flacon de 30 ml chacun est doté d'une pipette à visser. Et à ma grande surprise, je n'ai pas de mal à l'utiliser car tout comme les emballages en verre, les pipettes sont ma bête noire : soit elles délivrent trop de produits soit pas du tout, même en pressant comme une malade sur l'embout en plastique.

La texture est très légère et ne colle pas trop sur la peau. Cette dernière l'absorbe assez vite à mon grand étonnement. Vantée comme une formule concentrée, je m'attendais à une texture plus épaisse et assez difficile à utiliser. Mention spéciale pour son odeur fraîche. Je l'utilise le jour juste avant ma crème en guise de sérum une fois sur 2 car depuis le confinement, ma routine soin s'est réduite. Il y a même des jours où je ne porte ni crème de jour ni sérum, rien de rien.



La vitamine C est un actif dont je suis vraiment fan car elle donne un coup de boost quasi instantané à la peau. Et sur la longueur, les effets sur la peau se font ressentir : une peau au traits moins tirés, plus lumineuse. Cette cure d'un mois a été bénéfique pour ma peau - oui car je compte les utiliser en cure sur un ou deux mois et pas jusqu'à la dernière goutte en continu - et je vais garder précieusement ce flacon pour une nouvelle cure à faire en automne je pense.

Gros coup de cœur pour l'ampoule C de SVR qui m'a grandement donnée envie de tester les autres super sérums de la gamme. 
A voir en temps et en heure en fonction des saisons et des caprices de ma peau ;-).

Ampoule A (Lift) - 34,90 € les 30 ml
Ampoule B3 (Hydra) - 31,90 € les 30 ml
Ampoule C (Anti-Ox) - 34,90 € les 30 ml

En vente sur le site officiel de la marque, en pharmacie et parapharmacie.


*Produit offert par la marque, le revendeur, l'agence RP pour considération



*Sleep and Peel : la crème resurfaçante magique de Filorga

Je ne sais pas pour vous mais avec le confinement, ma peau m'en a fait voir un peu de toutes les couleurs : complètement déréglée, elle présentait des zones sèches où la peau pelait par endroits, surtout au niveau du menton et du nez, chose qui ne m'arrive jamais car j'ai la peau mixte normalement. 



Je pensais qu'elle était déshydratée ou en manque de nutrition, alors j'ai eu la bonne idée d'appliquer de l'huile d'argan que je pensais légère un soir sur 2 pour la rebooster. Mal m'en a pris parce que j'ai eu des petits boutons 2 jours après ! Quelle galère ! 

En farfouillant dans mon stock de produits, je suis tombée sur une crème de nuit de la marque Filorga : la Sleep and Peel, une crème de nuit resurfaçante "magique". 
Pourquoi magique ???

Cette crème a la propriété d'affiner le grain de peau, de réduire les imperfections, de rendre le teint plus lumineux et a une action préventive anti-rides. 



Un soin de nuit, enrichi d’un cocktail de 6 hydroxy-acides (AHA et BHA) associé à de l’algue brune apaisante, assure un effet peeling resurfaçant en douceur : rides lissées, grain de peau affiné et imperfections réduites. En parallèle, ce soin intègre un extrait végétal éclaircissant pour un teint dégrisé.

Une crème qui tombait à point nommé, surtout que je me contente du strict minimum pendant cette période "spéciale"...

Pour ce qui est du packaging, on retrouve les codes de Filorga : noir, blanc avec une pointe d'argenté pour les couleurs, le packaging est léger pour un pot contenant 50 ml de crème, et assez solide, à l'exception du bouchon que j'ai malheureusement éclaté par terre en faisant tomber le pot sur le carrelage de la salle de bains - oui, j'ai hérité de 2 mains gauches, les personnes qui me connaissent si bien peuvent en témoigner !



En ouvrant le pot, on tombe directement sur la fragrance signature des produits Filorga. Une odeur dont je raffole personnellement entre le frais et le "pharmaceutique". Je n'arrive pas à vous la décrire, va falloir aller en parapharmacie sentir les pots ;-)



Pour ce qui est de la texture, elle est légère et se fluidifie vite à l'application pour pénétrer sans coller et laisser une petite sensation de frais et de peau hydratée. Je l'utilise un soir sur 2 car elle peut picoter quand on a des imperfections ou des petites plaies ouvertes. Heureusement, c'est une sensation qui ne dure que quelques secondes, mais qui peut être déconcertante la 1ère fois. Par contre, pas besoin d'appliquer un sérum avant, c'est ce que la marque conseille d'ailleurs et cela me convient très bien.


En tout cas au bout de quelques applications, la magie a opéré : le grain de peau est plus fin, le teint moins brouillé et les imperfections ont baissé. Au bout d'une petite semaine d'utilisation, ma peau est quasiment revenue à la normale, les petits boutons qui s'étaient formés lors de ma malheureuse expérience avec l'huile d'argan ont à ce jour disparu et je n'ai plus aucune zone de sécheresse. 

A ce jour, je me demande encore pourquoi je n'ai pas testé le Sleep and Peel de Filorga plus tôt tellement le test a été concluant. 

Je continue de l'utiliser un soir sur deux en espérant avoir une peau de bébé dès que j'aurai recouvré une vie "normale".

Filorga - Sleep and Peel - 61,90 € les 50 ml 
Disponible sur le site officiel de la marque, en pharmacie, en parapharmacie, en parfumerie et dans les corners de grands magasins.



*Produit offert par la marque, le revendeur, l'agence RP pour considération


6 mois d'absence...un retour en douceur

Bon bon bon, par où commencer ??? 

Par le commencement comme on dit et le pourquoi du comment je n'ai quasiment pas publié plus régulièrement ces derniers temps, et surtout rien publié depuis plus de 6 mois alors que j'adore écrire !

Depuis l'année dernière, il y a eu quelques nouveaux événements apparus dans ma vie personnelle, et sans trop entrer dans les détails - vous pouvez trouver quelques indices sur mon compte Instagram si ça vous dit ;-) - il a fallu que je trouve mon équilibre  dans tout cela et donc mettre en place une nouvelle routine. Et mon Dieu que cela a été compliqué !

A commencer par mes journées qui étaient devenues plus longues du à un trajet rallongé pour aller travailler pour ensuite aller à la salle de sport. Mes journées passaient à une vitesse folle et je n'avais que le weekend pour en profiter. Et honnêtement, je voulais tellement profiter de ces weekends à voir mes amis ou à ne rien faire - le fameux combo Netflix & Chill vous voyez ;-) - que j'avais relégué le blog en bas de ma liste.

Ajoutons à cela les derniers événements liés à l'actualité - la grève de décembre qui a été IN TER MI NABLE, l'apparition du Covid-19 qui m'a touchée (quelle saloperie, je vous assure !) - la routine que j'avais installée récemment a été chamboulée.

Et cerise sur le cupcake : une panne d'inspiration ! Non pas que cela était lié au syndrome de la page blanche, mais je me sentais à bout de souffle, comme l'impression de tourner en rond en fait. Et les nouveautés de ces derniers mois ne m'ont pas transcendée tant que cela...

Me suis-je sentie dépassée ??? Possible ma foi...

L'idée de fermer le blog pour ne plus jamais revenir m'avait traversé l'esprit car je sentais le fait d'écrire comme une contrainte...J'avais besoin d'énormément de temps pour moi et je ne supporte pas de faire quelque-chose en m'étant obligé de le faire. En tout cas, cela m'a fait énormément bien de me recentrer sur ma petite personne et de prendre le temps de vivre pour revenir ici doucement.

Après avoir fait renouvelé le nom de domaine et maintenant que j'ai trouvé un petit équilibre dans mon quotidien, je peux d'ores et déjà revenir, mais à un rythme qui me convient et qui sera irrégulier je pense : j'écrirai désormais de façon plus intuitive, quand j'aurai quelque-chose à partager avec vous sans me sentir contrainte de m'imposer un rythme de publication par semaine ou par mois.

Comme depuis quelques années, les sujets seront variés. Bon, il y aura encore et toujours de la beauté mais il sera enrichi de d'autres thèmes qui me tiennent à cœur et qui, je l'espère vous plairont.

En tout cas, si vous avez réussi à aller jusqu'au bout de ce petit article, je vous remercie du fond du cœur de m'avoir lue, mais surtout d'être encore présent ici ou sur mes autres réseaux.



A très vite !


*Balayage Ombré : la tendance de l'automne signée Saint Algue

Cet automne, j'avais envie de changer de couleur. Non pas que le châtain que j'ai depuis 1 an bientôt me lasse, mais je voulais apporter un peu plus de profondeur, mais surtout plus de luminosité à ma base foncée.


Alors quand j'ai vu que la plateforme Hivency proposait une collaboration avec Saint Algue, j'ai postulé de suite et ma candidature a été acceptée. Du coup, direction le salon de Saint Maur des Fossés pour ce grand test !



La tendance du moment est le Balayage Ombré : une nouvelle technique de balayage beaucoup plus subtile que le tye and dye qui apporte un résultat naturel et lumineux pour se fondre parfaitement dans la chevelure. Une technique qu permet d'éclaircir jusqu'à 3 tons sa base et qui nécessite peu d'entretien. Comptez un passage deux fois chez le coiffeur pour rafraîchir la couleur.


Partenaire de l'élection Miss France depuis 30 ans, Saint Algue est pourtant une enseigne que je n'ai jamais testé car pour être honnête, je fuis comme la peste les grandes enseignes qui ont pignon sur rue préférant les salons de quartier où chaque coiffeur connaît ses clients et les conseille au mieux. Et c'est cette ambiance "salon de quartier" que j'ai trouvé dans le salon Saint Algue de Saint Maur des Fossés : un accueil chaleureux, des coiffeuses à l'écoute de leurs clients dont ces derniers reviennent régulièrement d'après ce que j'ai pu observer lors de mon passage. Le salon est spacieux, épuré et très clair.

J'ai tout de suite été prise en charge à mon arrivée avec un bon petit chocolat chaud au moment de m'installer. Un petit bonus très appréciable, surtout lorsque l'on sait que l'on va passer un peu de temps sur place.


Initialement, j'étais partie pour faire une coloration intégrale un peu plus claire que mon châtain classique. Mais en découvrant le visuel officie du Balayage Ombré, j'ai littéralement craqué. J'ai tout de même expliqué que je cherchais un résultat pas trop contrasté. De ce fait, je suis partie sur la prestation suivante : balayage ombré + patine + shampoing + soin + coupe + brushing.

Anna m'a pris en charge de A & Z en commençant par appliquer du colorant sur les mèches. Saint Algue travaille avec les produits Schwartzkopf, ce qui est un très bon point.


Après une pause de 45 minutes maxi, mais surtout après une bonne couche de cellophane, direction le bac à shampoing pour rincer tout cela. Honnêtement, j'avais très peur du résultat car avant le passage au bac, j'avais vu qu'une mèche avait trop éclairci à mon goût. Mais heureusement, une patine sera appliquée pour adoucir le résultat. Comptez 10 minutes de temps de pause pour la patine.

Deux shampoings et un soin à la kératine plus tard, place au brushing avec au final une retouche de mon dégradé à sec.



En tout cas, j'étais agréablement surprise du résultat final : ma couleur est plus lumineuse et en parfait raccord avec les tendances de cet automne. C'est le rendu que je cherchais : naturel et lumineux.

Pour ce qui est du tarif, comptez environ 110,00 € pour l'ensemble de la prestation (coupe et brushing inclus). Sachez que le devis est fait avant de commencer, vous ne paierez donc que ce qui a été convenu au départ.

En tout cas, cette expérience Saint Algue m'a encouragée à renouer avec les salons de coiffure de chaîne, mais tout en privilégiant le contact privilégié entre les coiffeurs et les clients et une ambiance quasi familiale.

Salon Saint Algue - 126 Boulevard de Créteil - 94100 Saint Maur des Fossés
Page du salon ICI
Trouver le salon le plus proche de chez vous ICI


*Prestation offerte par la marque, le revendeur, l'agence RP pour considération

Stay Naked : le nouveau fond de teint de Urban Decay

Pas si nouveau que cela depuis sa sortie depuis août dernier, mais je voulais quand même vous en parler ici. Même si le fond de teint Can't Stop Won't Stop de NYX Cosmetics - à redécouvrir ICI - reste l'un de mes chouchous, j'avais tout de même envie d'en tester un nouveau. Et la sortie du nouveau fond de teint Stay Naked de Urban Decay arrivait à point nommé.


C'est lors de ma dernière escapade à Londres que j'en ai profité pour passer à la boutique située à Carnaby Street pour mettre la main dessus. Après un essai plus que concluant de l'échantillon remis par la vendeuse, j'y suis retournée le lendemain pour me le procurer dans la teinte 50 WY (Warm Yellow)


Décliné en 50 teintes, le fond de teint Stay Naked Weightless Liquid Foundation a comme particularité d'être proposé dans 3 tons principaux et 7 sous-tons différents pour répondre au mieux à la carnation de chacun. D'une couvrance modulable pour une durée allant jusqu'à 24h, le rendu est vendu comme mat mais surtout comme imperceptible.


Le packaging est simple, efficace, mais surtout très léger : un contenant en plastique qui ne fait pas cheap recouvert d'un bouchon doré. La matière se délivre à l'aide d'un flacon pompe qui dose à merveille le produit. 


La texture est assez liquide. De ce fait, je préfère l'appliquer directement sur le visage au lieu d'en mettre directement sur le pinceau. Me concernant, comme je cherche une couvrance presque totale, j'utilise deux pompes pour avoir un résultat le plus optimal pour camoufler un maximum mes imperfections. Mais une seule suffit si vous voulez juste unifier votre teint.


En tout cas, la matière se travaille bien et ce qui est très déroutant, c'est qu'elle se fond parfaitement sur la peau. Pour ce qui est du rendu, je ne le qualifierai pas de mat mais plutôt de semi-mat. Et ce rendu imperceptible sans effet masque peut être déconcertant lorsque l'on est habitué à des matières plus épaisses et un peu plus couvrantes.



Comme j'ai la peau mixte, poudrer la zone T est pour moi quelque-chose d'impératif dans ma routine. La tenue est quand à elle très bonne et nécessite peu voire pas du tout de retouches en fin de journée. La matière reste bien en place, mais je ne peux absolument pas vous dire qu'elle tient 24h comme l'annonce la marque. Mais toute la journée c'est certain. Et aucune mention du fait que la matière migre dans les plis ou ridules ou qu'elle marque les zones de sécheresse.

En résumé, le fond de teint Stay Naked de Urban Decay est une belle trouvaille qui répond parfaitement à mes attentes du moment : une couvrance modulable, une texture légère sur la peau pour une très bonne tenue toute la journée.

Urban Decay - Stay Naked Weightless Liquid Foundation - 39,00 € les 30 ml

*Le Hammam Pacha et son Rituel Purifiant au Rhassoul et à la Rose


Lorsque l’on fait le choix de ne pas partir en vacances en été, c’est la meilleure occasion pour découvrir Paris et ses bonnes adresses. Et à l’occasion d’un jour de RTT posé (et bien mérité), j’ai eu la chance d’avoir pu tester avec mon amie Coralie le dernier soin éphémère du Hammam Pacha : le Rituel Purifiant au Rhassoul et à la Rose.


Il y a deux mois, j’avais eu l’occasion de découvrir ce très bel endroit à mes frais pour fêter ma nouvelle embauche. De ce fait, j’avais fêté cela comme il se doit en optant pour leur Forfait Beauté à 95,00 € qui comprend :

- 1 entrée
- 1 gommage
- 1 massage de 15 min
- 1 tube de savon noir
- 1 gant de gommage
- 1 repas (plat, dessert, boisson soft)

Avant de vous présenter ce nouveau soin de folie, une petite visite guidée du Hammam Pacha s’impose !


Tout d’abord l’entrée, tout naturellement d’inspiration orientale, où l’on peut y déjeuner, déguster un assortiment de pâtisseries, ou encore siroter un bon thé à la menthe. C’est d’ailleurs ce qui nous attendait à l’entrée après la remise du gant de kessa et du savoir noir qui serviront au gommage avant de pouvoir accéder aux vestiaires.


Ensuite direction les vestiaires. Un endroit aux casiers multiples toujours d’inspiration orientale et qui colle parfaitement à la décoration générale de l’endroit. Chaque casier doté d’une clé comprend un peignoir, une paire de claquettes et une petite serviette.


Après avoir enfilé nos maillots de bain et revêtues nos peignoirs et claquettes, direction la salle tiède. Une salle immense qui comprend un ilôt central chauffé. Un endroit idéail où l’on pose sa serviette et où l’on peut discuter, se relaxer, voire même s’y endormir en attendant que l’on nous cherche pour les soins. Justement, avant de passer aux soins, petit passage à la douche pour le savonnage au savoir noir, indispensable pour l’étape du gommage.

Dans la salle tiède, il y a bien évidemment un hammam dont les vapeurs sentent bons l’eucalyptus ainsi qu’un sauna. Au fond de la salle, on y trouve également les petites salles où sont réalisés les gommages et les enveloppements au rhassoul.

Pièce maîtresse de la salle, le jacuzzi qui permet d’accueillir environ une quinzaine de personnes en période de rush. Là pour l’occasion, à l’exception de 2-3 clientes présentes à l’ouverture, nous étions comme seules au monde, ce qui nous a permis de prendre ces clichés car en temps normal, les photos sont interdites afin de garantir l’intimité de chacune.


Là, je vous présente mon coup de cœur de ce bel endroit : la salle de repos. Ayant fait quelques hammams, c’est la 1ère fois que je vois un lieu doté d’une salle de repos. Immense et très confortable, elle permet de se relaxer, de se reposer, voire même d’y faire une sieste aussi tellement c’est cosy ! Nous avons également la possibilité d’y manger de bonnes pâtisseries autour d’un thé à la menthe.

Le Forfait Purifiant au Rhassoul et à la Rose  
95,00 €

Ce petit rituel purifiant et relaxant comprend :

- 1 entrée (avec gant et savon noir)
- 1 gommage du corps
- 1 application de rhassoul sur les cheveux
- 1 application de rhassoul sur le visage avec un massage du visage, du cuir chevelu, du buste à l’huile de rose
- 1 thé à la rose


L’étape du gommage assez énergique est nécessaire car il permet de se débarrasser de toutes les impuretés. Et même si on a beau se gommer régulièrement à la maison, rien ne vaut un gommage au hammam. Je vous le conseille de le faire à chaque saison pour remettre les compteurs à zéro.


Au même endroit a lieu le masque capillaire au rhassoul : un mélange de rhassoul et d’hydrolat à la rose. Appliqué généreusement et qui a tendance à alourdir la tête, on le laisse poser environ 20 minutes pour ensuite rincer le masque tout d’abord à l’eau claire puis à l’aide de son propre shampoing.

Ensuite direction la salle de repos pour le masque visage au rhassoul ainsi que le massage du cuir chevelu, du visage et du buste à l’huile de rose. Un régal !  Après le petit thé la rose à la fin de ce rituel, il est temps de sortir de cette belle parenthèse et de rentrer chez soi purifiée et reposée.

Que dire de ce forfait ? L’éclate totale en résumé ! A la fois purifiant et relaxant, il est idéal pour attaquer la rentrée avec sérénité.


J’ai trouvé ce soin tellement reposant que je me suis notamment endormie après le soin visage qui a eu lieu dans la salle de repos et au final, je suis restée au hammam pendant 6h au moins ! Pour profiter de ce soin, comptez au moins 3h. Le but est de prendre son temps loin du stress et tumulte parisiens.

Si vous disposez de davantage de temps, ce forfait existe dans une version plus longue sous le nom de Forfait Purifant Extrême au Rhassoul et à la Rose au prix de 135,00 €. Ce qu’il y a en plus :

- 1 application de rhassoul sur tout le corps suivie d’un savonnage à la rose
- 1 massage du corps de 15 minutes à l’huile de rose chaude
- 1 salade de fruits frais bio


Le Forfait Purifiant au Rhassoul et à la Rose est disponible jusqu’au 21 septembre 2019 inclus. C’est le moment ou jamais pour le tester ;-)

17 Rue Mayet
75006 Paris
Sans rendez-vous
Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 19h 
(nocturne le jeudi et vendredi jusqu’à 22h)
Ouvert du samedi au dimanche de 10h à 19h


*Prestation offerte par la marque, le revendeur, l'agence RP pour considération

*Direction la Medina avec la nouvelle collection de Couleur Caramel


L’été est enfin là depuis plus d'un mois et il est donc temps pour moi de vous parler de collection estivale de Couleur Caramel.


Avec Medina, place aux couleurs chaudes et aux teintes lumineuses pour nous sublimer ! Une chouette collection qui met en lumière les tons ocres de Marrakech, appelée aussi la ville rouge.


Composée de 8 produits déclinés en plusieurs teintes pour certains comme les vernis à ongles (au nombre de 3) et les fards à paupières (3 pour cette collection), j’ai eu la chance d’avoir testé 6 d’entre eux sur les 7 reçus.


Commençons par les produits teint avec tout d’abord le Soin Teintée Fraîcheur. Composé d’hydrolat de fleur d’oranger bio et d’huile d’argan bio, il permet de sublimer la peau tout en apportant une couvrance légère et modulable.


Un produit disponible en une seule teinte qui a pour but de s’adapter à un grand nombre de carnations. Un pari assez risqué car personnellement je trouve que son sous-ton chaud n’ira pas sur les carnations les plus claires par exemple. En tout cas, il convient parfaitement à ma carnation, si bien qu’il est devenu mon allié privilégié depuis la hausse des températures.

Je cherchais pour l’occasion un produit capable de sublimer mon teint avec un minimum de couvrance sans à devoir mettre des couches et des couches sur la peau, et il tombait à point nommé. Sa texture fraîche est agréable à appliquer et on a l’impression de ne rien porter tellement il a ce rendu « imperceptible » et légèrement glowy à l’application. Pour ce qui est de la tenue, ce n’est pas fou fou mais ça fait le job quoi. Si je devais le comparer à un produit, je dirais qu’il équivaut à une BB crème ou à une CC crème.



Pour attirer la lumière sur certaines zones du corps, focus sur la Gelée Illuminatrice pour le Corps. J’aime beaucoup ce genre de produit en été. Composée d’huile d’argan et de beurre de karité, elle laisse un film velouté sur la peau tout en l’hydratant.
En tout cas, lorsque je découvre mes jambes et mes bras, c’est cette gelée que j’applique en ce moment pour son effet nacré très subtil sur la peau sans faire boule à facettes. Et que dire de son odeur, un vrai invitation au soleil tellement son odeur est solaire !


Dernier produit teint, le Trio Teint Parfait ou le palette teint nomade par excellence car elle comprend un enlumineur, un blush et un bronzer.


Le trio parfait à emporter en weekend ou encore en vacances pour avoir de quoi travailler son teint. Elle est disponible en deux versions et elle vaut vraiment le coup car je trouve que par exemple le blush s’adapte à n’importe quel style de maquillage. A ma grande surprise, c’est d’ailleurs mon coup de cœur de ce trio. Un trio qui porte bien son nom.


Passons au regard avec le Twist&Eyes, un crayon fard à paupières crème qui permet d’appliquer une couleur lumineuse. Et c’est le cas de la teinte Nour : un joli beige clair très lumineux que l’on peut appliquer sur toute la paupière mobile, ou encore dans le coin interne de l’œil pour apporter une touche de lumière.


Un produit nomade multifonctions que l’on peut même utiliser en enlumineur sur le visage. Je l’utilise de cette façon et je vous avouerai que c’est mon utilisation favorite car sa texture crémeuse assez grasse file malheureusement dans les paupières en fin de journée, et ceci malgré la pose d’une base à paupières avant.


Pour ce qui est des lèvres, nous avons deux produits : tout d’abord le rouge à lèvres. Dina, la teinte que je possède est un beau rouge orangé légèrement mate avec de jolis nacres dorés dedans. Une teinte que je trouve sublime, surtout que sa texture est très agréable à appliquer. Pour ce qui est de la tenue, on est sur une tenue classique.


Mais mon produit préféré, c’est le gloss car il est agréable à appliquer et je raffole de son odeur légèrement abricotée. Bon…par contre c’est un gloss. Et qui dit gloss qui effet collant. Donc si les cheveux sont lâchés et qu’il y a une petite brise…je vous laisse deviner ce qu’il risque d’arriver.
Il a un effet subtilement nacré qu’il met en valeur les lèvres de façon très naturelle.


Dernier produit de ce petit échantillon, le vernis à ongles. Malheureusement pas de crash test car je suis en quelque sorte en détox vernis depuis quelques mois le temps que mes ongles reprennent des forces et une jolie longueur sans casser. Mais j’ai entendu dire qu’ils avaient une très bonne réputation.

Medina est globalement une très belle collection. La réputation de Couleur Caramel en tant que marque bio n’est plus à refaire, mais cette collection confirme bien sa bonne réputation. De jolis produits de bonne qualité que je trouve difficiles à trouver dans le circuit bio à un prix raisonnable.

Trio Teint Parfait  - 32,90 €
Twist&Eyes – 16,90 €
Rouge à lèvres – 15,90 €
Gloss nacré – 15,90 €
Vernis à ongles - 7,00 €

Disponible sur l’e-shop de la marque, en boutique et dans les instituts agréés.


*Produit offert par la marque, le revendeur, l'agence RP pour considération