parfum

*Jeux de Peau : mon tout premier Serge Lutens

dimanche 4 juin 2017 Sam Poupou 0 Comments


Depuis que j’ai mis mon nez dans les marques de parfum dites de niche, il y en a une qui m’attirait irrésistiblement et qui arrivait à me dérouter : Serge Lutens. Des fragrances racées et très prononcées qui ont le don de me faire sortir de ma zone de confort, si bien que malgré le fait que mon nez ne soit pas assez « éduqué » pour les apprécier pleinement, j’ai tout de même composé une wishlist de quelques flacons, et j’ai donc jeté mon dévolu sur Jeux de Peau pour faire connaissance avec la marque.



Inspiré des souvenirs d’enfance du créateur, Jeux de Peau évoque l’odeur de la baguette sortant du four d’une boulangerie. Personnellement, j’ai eu vraiment du mal à trouver tout de suite cette image lorsque j’ai senti le parfum pour la 1ère fois. Mais elle est présente tout de même en subtilité et sous multiples facettes évoquant plutôt une tartine grillée recouverte de beurre.




J’imagine très bien une table dressée comportant du beurre, de la confiture d’abricot, un café bien chaud et du lait chaud. Un petit déjeuner simple et sans prétention qui a le don de nous allécher afin de bien commencer la journée.

Notes de tête : note abricot, notes épicées, notes florales
Notes de cœur : santal, oliban, blé, notes grillées, seigle
Notes de fond : labdanum ciste, iris, note réglisse, accord lait

Dès les premières pulvérisations, je m’attendais à sentir l’odeur commune de la baguette sortant du four. Une odeur à la fois alléchante et réconfortante qui met les papilles en éveil. Mais c’est une impression de notes sucrées et fruitées qui en sort à travers l’abricot évoquant un aspect gourmand comme la confiture dont on badigeonne sa tartine toute chaude. 




Les notes grillées prennent ensuite le dessus de façon fugace à travers le seigle et l’oliban. Des notes de brûlé plaisantes et encore une fois alléchantes qui ont un côté solaire et chaleureux.




Mais tout cela est malheureusement de courte durée car les notes de fond entêtantes et caramélisées prennent bien le dessus sur la peau à travers l’accord lait et l’iris qui, en apparence, permettent d’adoucir l’ensemble, car ces dernières sont vite balayées par la réglisse qui alourdit le tout donnant un côté liquoreux loin d’être enivrant dans le bon sens du terme. Et cela est vraiment mais vraiment dommage car la réglisse est une odeur que je ne supporte pas du tout et qui a le don de me donner des bonnes migraines, à tel point que cela a duré toute la journée lorsque je l’ai porté pour la première fois…
Même si Jeux de Peau partait très bien avec ses effluves gustatives et réconfortantes, je pense qu’à cause de la réglisse bien présente en note de fond, ce parfum n’est pas fait pour moi. Et je me demande même si les parfums Serge Lutens sont vraiment faits pour moi car même s’ils sont bien construits et très recherchés en terme de création olfactive, je les trouve trop lourds à porter et donc à assumer.


Jeux de Peau - Serge Lutens : 80,50 € les 50 ml



Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Vous aimerez aussi

0 commentaires: