*Alien Flora Futura de Mugler


Accro au parfum Alien de Mugler depuis des années, j’ai découvert dernièrement sa nouvelle déclinaison. Appelée Alien Flora Futura, Mugler nous propose une déclinaison toute en légèreté, parfaite pour nous rafraîchir sous cet été caniculaire. Bien évidemment, avant de vous expliquer les raisons, je peux d’ores et déjà vous dire que j’ai eu un méga coup de cœur pour celui-ci.



Note de tête : Agrumes
Note de cœur : Fleur de cactus
Notes de fond : Ambre Blanc, Bois de Santal

Comme pour la version originale, cette nouvelle version est dotée d’un très joli flacon : tout de rose vêtu aux allures féminines et soignées, il a des allures de talisman précieux sculpté dans la pierre qui donne la vision d’une femme solaire, une divinité moderne qui porte un regard bienveillant sur le monde qui l’entoure.




Cette version estivale est à la fois douce et pétillante grâce aux notes d’agrumes, en particulier celles de la main de Bouddha, qui apportent une touche lumineuse dès les premières pulvérisations. « Un rayon de lumière et d’optimisme libérant le monde des ténèbres ».



Le cœur de la fragrance prend des notes florales à travers la fleur de cactus qui véhicule cette image de clair-obscur et qui contrebalance à merveille avec les notes de tête acidulées du départ, comme si le jus prenait des allures plus sombres qui nous plongent progressivement dans les ténèbres. Des notes qui apportent à la fois de la sensualité et de la modernité à l’ensemble.



Le parfum prend petit à petit des notes plus douces et crémeuses grâce à l’ambre blanc et au bois de santal. Des notes enveloppantes et lactées qui agissent comme une caresse sur la peau.

Alien Flora Futura de Mugler est une belle déclinaison estivale du parfum original : lumineux et frais tel le soleil au zénith, jouant à merveille avec la notion de clair-obscur, c’est un parfum solaire gorgé de douceur et chargé d’optimisme qui fait corps avec la peau et qui possède une aura magnétique.


39,50 € les 30ml
79,50 € les 60 ml


Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Un avant-goût de vacances : les nouveautés solaires Filorga, SVR et Soleil des Iles



Il est temps tout de même de vous parler de quelques nouveautés du côté des produits solaires. Cet été, les marques ne manquent pas d’audace et d’imagination, tant en terme de packaging qu’en terme de texture ou de performance, pour lancer leurs dernières innovations et certaines marques ont retenu mon attention : Filorga, SVR et Soleil des Iles.



Depuis l’année dernière, la marque Filorga forte de sa qualité d’experts en produits de soin pour la peau s’est lancée dans le créneau des solaires avec de nombreux produits estampillés SPF50. J’avais hâte que la marque lance un produit SPF30 et c’est désormais chose faite avec  *UV-Bronze Huile Solaire Anti-Age SPF30 (17,90 € les 150ml) : un produit solaire anti-âge sous forme d’huile qui active également le bronzage tout en protégeant la peau des méfaits du soleil.

Si cette huile a la même odeur que les autres produits, croyez-moi, elle ne fera pas long feu car je compte l’utiliser jusqu’à la dernière goutte. En complément, Filorga a enfin sorti son après-soleil : *UV-Bronze Après Soleil (25,90 € les 200ml). Trop hâte de l’utiliser également.

Encore une fois, mention spéciale au packaging sobre – à l’image de Filorga - et couleur bronze pour le côté ensoleillé.



Je décerne le plus gros lancement produits à SVR avec 4 nouveaux produits dans sa gamme solaire Sun Secure au packaging vitaminé :

*Sun Secure Spray SPF30 (18,00 € les 200ml)
*Sun Secure Crème SPF30 (13,00 € les 50ml)
*Sun Secure Huile SPF50 (19,00 € les 100ml)
*Sun Secure Extreme SPF50+ (15,00 € les 30ml)

Des produits qui me semblent prometteurs, en particulier le dernier car il a la particularité d’avoir un rendu mat sur la peau et d’être multi-résistant. Parfait donc en cas de grosses chaleurs et en cas d’allers-retours répétés à la piscine ou à la mer. Quant au Sun Secure Huile SFP50, il trouvera grâce à mes yeux au début de mon séjour pour protéger ma peau au maximum avant de passer à un indice plus bas.



Troisième et dernière marque à l’honneur : Soleil des Iles. Une marque française au très bon rapport qualité/prix pour laquelle je fais confiance à 100% depuis de nombreuses années et dont j’ai été très contente de découvrir ses nouveautés, en particulier la *Brume d’Huile Sèche SPF30 (10,90 € les 150ml)  dont je suis déjà fan du packaging en spray qui permet une application plus facile sans oublier les moindres recoins.

Quant au l’*Huile Sèche SPF30 avec accélérateur de bronzage (8,90 € les 200 ml), ça me tente grandement de la tester pour avoir un hâle à croquer.

Si ces deux produits ont la même odeur de monoï caractéristique que les autres produits de la gamme, aïe aïe aïe !!!

Pour la phase de tests, le choix parmi toutes ces nouveautés prometteuses va être très très dur ! A moins de pouvoir partir plusieurs fois en vacances dans l’année…quelle bonne idée tiens ;-) !

Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Voyage aux Philippines - Palawan : Puerto Princesa


15h de vol plus tard, escale à Dubaï incluse, me voici enfin arrivée aux Philippines avec comme étape éclair Manille. Etape éclair en effet le temps de passer une nuit avant de reprendre l’avion direction Palawan avec comme point de chute Puerto Princesa.


Après m’être équipée d’une carte SIM locale prise chez l’opérateur Globe prise à l’aéroport (forfait de 10Go pour 999 PHP – environ 16,00 €) et avoir commandé un taxi via Grab, je me dirige enfin vers mon hébergement : le Cornel’s Room Rental situé dans le quartier de Pasay tout près de l’aéroport. Une adresse que je vous recommande chaudement si vous voulez passer une nuit de transit pour un prix de 1 080 PHP (environ 17,00 €).


Ma chambre double disposait d’un grand lit, de l’air conditionné, de l’eau chaude et du WIFI. Mention spéciale pour Carole, la gérante de l’hôtel, qui est d’une gentillesse : comme j’étais très fatiguée de mes heures de vol et du décalage horaire, elle m’a proposé de me chercher à manger dans l’un des petits restaurants des environs afin que je puisse dîner dans ma chambre. N’hésitez pas à lui demander quelques conseils, elle vous fera un plaisir de vous renseigner.

Après une bonne nuit de sommeil,  me voici en route pour l’aéroport pour prendre un vol interne. Direction Puerto Princesa pour 3 jours avec la compagnie Air Asia, compagnie que j’ai déjà eu l’occasion de tester pour la Thaïlande. Mon aller simple Manille/Puerto Princesa m’est revenu à 60,00 € environ bagage en soute et repas compris.


Capitale de l'île de Palawan, Puerto Princesa est à la fois une porte d'entrée et de sortie de l'île grâce à son aéroport. Une ville de transit qui même si elle ne vend pas du rêve - circulation de folie, constructions incessantes... - mérite que l'on s'y attarde un peu.


Durant ces 3 jours, j’ai séjourné à l’hôtel Green Park Tourist Inn, un petit hôtel super sympa située à 10min à pied de la rue principale, dont la végétation et les couleurs chatoyantes m’avaient bien attirées sur Booking, surtout qu’à mon arrivée l’une des personnes de l’hôtel m’a récupéré gratuitement. Arrivée sur place, je découvre que l’hôtel est doté d’un bureau d’excursion. Je décide donc de réserver le Firefly Watching pour le soir même. J’avais aussi très envie de faire Le Underground River mais budget restreint oblige, j’ai donc choisi de faire le City Tour pour le lendemain matin.


Pour ce qui est des commodités, j’avais pris une chambre double avec air conditionné et eau chaude pour 2 090 PHP les 2 nuits (environ 33,00 €) petit déjeuner compris. Pour ce dernier, il suffit de le commander la veille pour être servi le lendemain en précisant l’heure à laquelle nous souhaitons le prendre.


J’ai à peine pu me poser un peu et prendre mes marques dans ma chambre que l’on m’appelle pour me rendre au Firefly Watching. Géré par l’Iwahig Community, ce site d’écotourisme permet de voir les lucioles en pleine nuit. Une balade nocturne sur une barque où l’on aperçoit par-ci par-là ces fameuses lucioles. 


Une visite à couper le souffle mais impossible à immortaliser en photos car le paysage nocturne ne nous permettait pas de photographier ce moment comme il se doit. De plus, il n’est pas possible de photographier à l’aide d’un flash de peur d’effrayer les lucioles. Une excursion qui a coûté 1 200 PHP (environ 20,00 €) trajet aller/retour en van et dîner compris.





Le lendemain matin, direction le City Tour booké la veille pour 600 PHP (environ 10,00 €) avec au programme la visite de la ferme aux crocodiles, Crocodile Farm, Mitra’s Ranch, Baker’s Hill la Cathédrale de l’Immaculée Conception et la Plaza Cuartel. Une visite enrichissante même si celle-ci a été ponctuée de quelques arrêts dans des boutiques de souvenirs, chose que j’ai moyennement apprécié, mais au moins j’ai pu faire tous mes achats sans me stresser.







D’un point de vue historique, je découvre que la ville a été marquée par la Seconde Guerre Mondiale : un mémorial symbolisant la présente des américains qui luttaient contre les Japonais y est présent et nous permet de comprendre davantage les événements car de par sa position stratégique proche du Japon, les Philippines ont été marquées par cette guerre avec notamment la bataille des Philippines entre 1941 et 1942 et celle de Manille en 1945.




Une visite qui a duré une demi-journée et qui m'a permis de voir l'essentiel de la ville, tout cela ponctué par une circulation hallucinante digne de nos grandes villes.

En tout cas, ce qui m’a impressionnée durant ces quelques jours à Puerto Princesa, c’est à quel point les Philippins sont imprégnés par la culture américaine, en particulier par le basket ball qui fait office de sport national. J’ai l’impression qu’il y a autant de terrains de basket que d’églises ! Et cette tendance va se confirmer par la suite durant mon voyage.


Après cette excursion, je décide de me reposer à l’hôtel et de profiter un peu de la piscine avant d’aller retrouver le soir même dans un restaurant de la rue principale pour un dîner une chouette fille rencontrée sur le groupe de voyageuses que je suis depuis quelques années sur Facebook et qui me suivra jusqu’à El Nido. Elle était accompagnée d’un anglais et d’un néerlandais rencontré dans son auberge de jeunesse. Ce dernier m’accompagnera jusqu’à Coron.

Quand je vous dis que même si l’on voyage seule, on est amené à rencontrer des gens sur notre route. Bref, on n’est jamais vraiment seule.

Après un bon dîner animé, une bonne nuit de sommeil dans mon petit hôtel de dingue, il est temps de me lever pour rejoindre la prochaine ville en van : Port Barton.

*Body Coach de Dr Pierre Ricaud : mon coach minceur


Avec l’été, il  y a bien une chose à laquelle on ne peut y échapper : les solutions minceur : Entre les régimes, les compléments alimentaires et les crèmes, difficile de ne pas faire l’impasse dessus.


Personnellement, même si je suis persuadée qu’une bonne hygiène de vie (sport + alimentation équilibrée) est la solution adéquate, je ne suis pas contre parfois pour utiliser des compléments pour maximiser les résultats. Et c’est là que le Body Coach de Dr Pierre Ricaud entre en jeu.

Sortie en avril, Body Coach est un crème corps qui promet d'être amincissant et resculptant. Composée de caféine – la star des actifs minceurs – la marque l’a associé à deux autres actifs pour maximiser les résultats :



l'UCP1 System : issu de la plante Brassica Alba, il promet de transformer les cellules stockeuses de graisse en cellules brûle-graisses.

l'AQP7 Booster : actif breveté issu des graines de caroube, il aide à l'évacuation des cellules graisseuses.

Un soin à utiliser pendant un mois, principalement sur les zones  rebelles (bras, hanches, cuisses, ventre, fesses) pour déstocker les graisses tout en redessinant et en raffermissant la silhouette.

Pour ce qui est du packaging, ce rouge très peps donne envie. Cela change cruellement du vert ou du bleu que l’on voit majoritairement pour les produits minceur. Le flacon pompe de 150 ml est à la fois joli et pratique car la pompe permet de délivrer la bonne dose de produit.



En découvrant la texture du produit pour la 1ère fois, je m’attendais à voir une crème blanche bien opaque. En fait celle-ci de couleur bleue est à mi-chemin entre le gel et la crème. Une texture fraîche sur la peau qui ne colle pas et qui pénètre plutôt vite. Quant à l’odeur, une note discrète d’agrumes accompagne le côté frais du produit.



J’ai utilisé Body Coach sur toute la partie basse (cuisses/fesses et jambes) durant un mois à raison d’une application chaque soir, plus ou moins de façon assidue je l’avoue car certains soirs j’avais la flemme. Et les résultats se sont fait sentir, surtout que j’avais entamé un petit rééquilibrage alimentaire et que j’ai un peu intensifié mes séances de sport. Faut dire que les beaux jours aident beaucoup à manger mieux car j’ai tendance à consommer beaucoup de fruits notamment.

Au bout de 10 jours, j’ai remarqué que ma peau était plus ferme avec un aspect moins capitonnée. L’effet tenseur et lissant est bien là.  Au bout de 1 mois d’utilisation, l’effet lissant est toujours bien là et j’ai senti également une différence significative sur la circulation sanguine : plus de sensations de jambes lourdes, surtout en cas de grosses chaleurs.



Par contre, je reste convaincue que concernant la perte de centimètres, mon alimentation et le sport ont joué un énorme rôle. A lui seul, Body Coach n’aurait pas pu accomplir cela, mais il reste un bon coup de pouce pour améliorer l’aspect de la peau.

Même si Body Coach n’est pas LA solution miracle, c’est un allié  minceur de taille qui aidera à améliorer l’aspect de la peau. Un bon coup de pouce qui reste très agréable à utiliser pendant les beaux jours, à condition d’être rigoureuse ;-).

Body Coach – Dr Pierre Ricaud – 38,00 € les 150 ml.


Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération


Voyage aux Philippines : avant le départ


Depuis ma 1ère expérience de voyage solo, je n’avais qu’une idée en tête : réitérer l’expérience. Cependant, ne disposant que de deux semaines de vacances et ayant un budget limité, j’ai tiré une croix sur des destinations comme le Costa Rica ou le Brésil un peu chères pour le moment.

Du coup, cap à nouveau sur l’Asie ! Et là, le choix du pays fut cornélien : Vietnam, Cambodge, Laos, Malaise…Après avoir fait le tour du budget, du temps disponible sur place, de la meilleure période pour visiter le pays, visa ou pas visa, et des choses à voir, mon choix s’est porté sur les Philippines, et plus particulièrement sur l’île de Palawan.



Pourquoi Palawan et pas une autre parmi les 7 641 îles ? Tout simplement pour les paysages exotiques que j’avais vu en photo il y a quelques années et qui m’ont fait rêver : Secret Lagoon, Kayangan Lake sont des sites que je voulais voir absolument. De plus, n’ayant que 2 semaines, je voulais prendre mon temps pour la visiter.

Comme d’habitude pour faire connaissance avec le pays, j’ai acheté un guide de voyage. Pour les Philippines, il n’y a que le Lonely Planet disponible : un guide suffisant et archi complet pour se familiariser avec le pays en complément des sites et des blogs de voyage. Des informations qui m’ont permis de bien préparer mon itinéraire que voici :



1- Manille – 1 nuit
2- Puerto Princesa - 3 jours
3- Port Barton - 3 jours 
4- El Nido - 4 jours
5- Coron - 4 jours
6- Manille- 2 jours 

Un itinéraire assez complet qui permet de voir l’essentiel de Palawan. Bien évidemment, étant sur une île, les activités principales seront les tours en bateau, un peu de plage mais surtout du snorkeling pour explorer les fonds marins, ce qui est la clé de ce voyage.




Même si je stressais comme pas possible quelques jours avant ce nouveau voyage solo, le jour J, je n’avais qu’une hâte : atterrir le plus vite possible et prendre l’avoir direct de Manille pour Puerto Princesa  et partir à la découverte de Palawan ! Pour cela, préparation du backpack - Quechua Easy Fit 50L  de chez Decathlon -  avec un sac de plage en complément en guise de bagage cabine. Et cette fois-ci j’ai voyagé léger en ne prenant que l’essentiel.



M’étant pris plus de 2 mois à l’avance pour prendre mon billet d’avion, j’ai trouvé des billets à prix abordable avec la compagnie Emirates : 580 € environ l’aller/retour en classe économique avec 3h d’escale à Dubaï à l’aller et 4h30 au retour. J’étais super contente d’avoir pu voyager avec cette compagnie : une équipe au top aux petits soins et dont les plateaux repas sont plutôt bien fournis et bons. Des vols qui se sont bien passés et dont l’escale du retour m’a permis de faire un  peu de shopping.



En complément, j’ai réservé mes vols intérieurs avant le départ pour être sûre d’avoir ma place :

Manille/Puerto Princesa avec Air Asia pour 60 € environ.
Coron/Manille avec Cebu Pacific pour 120 € environ.



Quant au speedboat El Nido/Coron et les vans pour aller de ville en ville, tout a été fait sur place.



Et comme d’habitude pour les hébergements, je me suis servie de Booking pour tout réserver à l’avance en mixant hôtel, bungalow et auberge de jeunesse. Et j’ai bien fait car sur El Nido par exemple, tout ce qui était dans ma gamme de prix était complet à mes dates étant donné que le mois de Mars est la haute saison à Palawan.

*L'Activ'été : la Biotyfull Box de Juin


Depuis que je découvre les box beauté de chez Biotyfull Box, je vais de surprises en surprises. Si bien que la box de juin n’échappe pas à la règle : appelée Activ’été, le cru de juin annonçant l’été, avec sa jolie boîte vêtue de palmiers, propose une belle sélection de 5 produits bio et naturels qui sentent bons les vacances.

APICIA - Soin Corps Fermeté
(29,00 € les 100 ml)




J’aime beaucoup les crèmes corps en petit format car parfait pour voyager. Celui de chez Apicia, riche en actifs naturels hydratants et raffermissants, revitalise la peau pour la rendre plus ferme, tout en l'hydratant.

A garder précieusement sur le côté pour une prochaine utilisation.


Alerte Bon Plan : un Soin des Mains d’une valeur de 14,90 € offert pour tout achat sur l’e-shop Apicia avec le code BIOTYFULLAPICIA

Valable jusqu'au 31/08/18


PURABALI - Brume Parfumée Corps & Cheveux Ambre Tiaré
(20,00 € les 50ml)



Coup de cœur de cette box, la brume parfumée de la marque Pura Bali sent bon le sable chaud grâce à son odeur d’ambre et de tiaré. Une fragrance idéale pour les vacances. Mention spéciale pour son petit format que l’on peut emporter partout.


Alerte Bon Plan : -20% sur l’-shop Pura Bali avec le code BIOTYFULLBALI
Valable jusqu'au 31/08/18


LAMAZUNA - Dentifrice solide Menthe Poivrée
(8,50 € l’unité)



Un format ludique qui ressemble à un bâtonnet de glace et pratique à emporter. A voir si cela s’avère pratique à l’usage car c’est la 1ère fois que j’ai affaire à ce genre de format.

Je le garde sur le côté pour une prochaine utilisation, même si je trouve que l’odeur de la menthe poivrée est trop présente à mon goût.

Alerte Bon Plan : -10% sur l’e-shop Lamazuna avec le code BIOTYFULL-LAMAZUNA
Valable jusqu'au 31/12/18.


MBMO - Gommage Corporel Oléo Energic
(13,50 € les 100 ml)




Je suis toujours en demande lorsqu’il s’agit de gommages corporels. Un gommage formulé à l’huile de baobab et aux coques de coco, donc 100% naturelle.

Par contre je vous avouerais que j’appréhende son parfum mentholée sur le papier, à voir à l’usage si l’odeur n’est pas trop entêtante.

Alerte Bon Plan : -30% sur l’e-shop MBMO  avec le code BIOTYFULLMBMO
Valable jusqu'au 31/08/18


BOHO GREEN MAKE UP - Rouge à lèvres Life
(9,95 € l’unité)



J’étais ravie de retrouver la marque Boho Green dans cette box, surtout que je trouve que sa couleur fuschia est parfaite pour mettre un peu de peps. En tout cas, sa texture crémeuse et sa pigmentation de dingue m’ont séduite.

Alerte Bon Plan : -30% sur l’e-shop  bohocosmetics avec le code BIOTYFULLBOHO
Valable jusqu'au 31/08/18

Encore une fois, c’est une belle réussite pour l’activ’été de Biotyfull Box. Des produits variés qui seront vachement utiles et que je pourrais emporter en vacances prochainement.

Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération