*Age Protect – la gamme anti lumière bleue signée Uriage


Après le soleil, le stress et la pollution, voici le nouveau fléau pour notre peau : la lumière bleue !


Nous sommes de plus en plus exposés de façon quasi continue à cette lumière par le biais notamment de nos écrans d’ordinateur et de smartphones. D’après des études récentes, il semblerait que la lumière bleue, en plus d’avoir un effet néfaste sur la vue donnant lieu à des troubles visuels, ait un impact assez important sur l’état de notre peau car elle fragilise sa barrière cutanée en altérant la structure des cellules laissant place à un teint moins nette, des rides et ridules qui apparaissent précocement.

De plus en plus de marques se sont lancées dans cette nouvelle tendance en proposant des produits de soin capables de faire barrage à cette lumière néfaste. Et c’est dans cette optique que la marque Uriage a lancé une gamme complète de soins : Age Protect.



Conçue pour tous les types de peau, Age Protect est formulée à base d’eau thermale Uriage et disposent tous du brevet BLB (Barrière Lumière Bleue), brevet mis en place par la marque, associés à des extraits végétaux, de vitamines et de nacres afin de limiter les effets nocifs de la lumière bleue sur la peau.
Age Protect est également une gamme anti-pollution grâce au complexe Filmexel qui dépose un voile protecteur antiparticules de pollution.

Parmi les 7 produits de cette gamme, j’ai testé les 3 suivants :


Pour ce qui est du packaging, toute la gamme est identique et reprend les mêmes codes : des flacons pompes blancs et bleus solides plutôt qualitatifs. Un format que j’aime beaucoup car il permet de prélever la bonne dose de produit. Quant à leur odeur, tous les produits ont une fragrance légèrement enveloppante qui devrait plaire au plus grand nombre.

Sérum Multi-Actions 
(34,00 € les 30 ml)



Composé notamment d’acide hyaluronique, d’AHA et de rétinol, je l’utilise uniquement le matin car j’ai un autre sérum que j’utilise le soir. Il suffit de prélever 2-3 pompes pour avoir la bonne dose. La texture est très fluide et légère et pénètre vite sans laisser de film désagréable permettant d’appliquer sa crème de jour immédiatement après, ce qui est appréciable lorsqu’on est pressée le matin.




Mention spéciale pour son effet légèrement illuminateur instantané. C’est le produit coup de cœur du trio que j’ai testé.

Crème Multi-Actions SPF30 
(30,00 € les 50ml)



Pour maximiser les effets du sérum multi-actions, j’ai décidé de choisir cette crème plutôt que le Fluide Multi-Actions car partant en vacances au soleil, il me fallait une crème de jour disposant d’un indice de protection. Personnellement, le SPF 30 que ce soit en ville ou à la plage, suffit à mon phototype de brune à peau mate.




La texture est onctueuse, agréable à appliquer, mais légèrement épaisse. Ce que je craignais le plus, c’est que cette dernière laisse un film blanc sur la peau. Mais il n’en est rien car après avoir fait pénétrer la matière, aucun film blanc à l’horizon. Une valeur sûre qui agit comme une barrière cutanée anti agression.

Contour des Yeux Multi-Actions 
(27,00 € les 15ml)



Etape à ne surtout pas négliger : protéger le contour des yeux ! Une étape que je ne zappe jamais, de jour comme de nuit. Tout comme le sérum, je privilégie son utilisation le jour. Une seule pompe suffit pour faire les deux yeux.




Sa texture fine et agréable à utiliser pénètre vite. Ce que j’ai beaucoup apprécié chez lui hormis sa texture fine, c’est le fait qu’il a un effet frais limite décongestionnant immédiat. Sur le long terme, j’ai constaté que mes cernes étaient atténués.
Même si je n’ai pas pu tester l’ensemble de la gamme, c’est donc bilan plutôt positif pour quelques produits de la gamme Age Protect d’Uriage.
Une gamme prometteuse dans l’air du temps qui fera parler d’elle j’en suis sûre.
Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

*La Parfaite : la Biotyfull Box d’Avril



Bon...je suis encore une fois bien à la bourre pour vous présenter la Biotyfull Box d'Avril. Mais je tenais quand même à vous parler de cette box beauté. Appelée la Parfaite, elle propose une routine spécial visage pour rayonner dès la sortie des beaux jours.



Avant de vous présenter les produits un par un, nous avons encore une fois 5 produits en format vente, bio et naturels. Une box qui m’a encore une fois permis de découvrir de chouettes produits. Mention spéciale à son design très coloré dont malheureusement, je n’ai pas pu conserver la jolie boîte.


Sainte Victoire - Crème Visage à l'Eau Pure de Provence 
(22,90 € les 50 ml)



Un très joli tube pour cette marque aux accents du Sud qui renferme une crème visage contenant de la lavande et de l’huile d’olive pour son inspiration provençale, de l’aloe vera et du karité pour leurs propriétés réparatrices et nourrissantes.

Je vous avouerai que je n’ai pas ouvert le tube car j’ai déjà des crèmes en cours d’utilisation, mais une chose est sûre, j’ai hâte de la découvrir, en espérant que sa texture soit légère.

Alerte Bon Plan : – 20% sur l’e-shop Sainte Victoire avec le code BIOTYFULL.
Valable jusqu’au 31/05/2018


Oolution - Gel Nettoyant Visage 
(17,00 € les 75 ml)



Même si j’utilise de moins en moins de gels nettoyants visage, j’ai quand même envie de tester celui-ci, d’autant plus que le packaging des produits de la marque a été revisité et est plus attrayant.

Un gel nettoyant adapté aux peaux mixtes à grasses dont la composition est bio et vegan. Un petit format qui fera mon bonheur car facile à glisser dans une trousse spécial weekend.

Alerte Bon Plan  : – 15% sur l’e-shop oOlution avec  le code BIOTYFULLOOLUTION.
Valable jusqu’au 30/06/2018


Propolia - Lotion tonique Rosée des Hespérides (15,90 € les 200 ml)




Je ne suis pas fan des eaux toniques à appliquer après le nettoyage par pure fainéantise. Mais je reconnais que j’ai été contente de l’avoir trouvé car je connaissais déjà la marque Propolia. Je garde précieusement cette lotion pour une personne de mon entourage ;-)

Alerte Bon Plan : – 20% sur l’e-shop Propolia avec le code BIOTYFULLPROPOLIA. Valable jusqu’au 30/06/2018



FG Cosmétique - Spray Selfie hydratant et anti-lumière bleue 

(29,90 € les 50 ml)



En découvrant ce produit pour la 1ère fois, je me suis dit : mais c’est quoi ce bo***l ? Un spray selfie ??? Mais c’est quoi encore cette appellation marketing ???

En tout cas, je constate qu’actuellement les produits anti-lumière bleue ont le vent en poupe. J’ai quand même essayé cette brume et je peux vous dire que j’ai été conquise : tout d’abord par son odeur légèrement acidulée et par son côté coup de fouet immédiat.

Un spray qui fait mon bonheur depuis l’arrivée des beaux jours

Alerte Bon Plan : – 15% sur l’e-shop FG COSMETIQUE avec BIOTYFULL15 .
Valable jusqu’au 30/06/2018


Algovital - Eau Micellaire Algoressence (5,90 € les 100 ml)




Je ne vais pas m’épancher plus que quelques lignes sur ce produit car tout son contenu s’est vidé dans ma box…Je n’ai donc pas d’avis à vous donner hormis son odeur délicate de rose que j’ai trouvé très agréable en ouvrant ma box bien imbibée.

Alerte Bon Plan : – 40% sur l’e-shop Algovital avec BIOTYFULL40.
Valable jusqu’au 30/06/2018

La Parfaite a le contenu parfait pour prendre soin de son visage en proposant une routine presque complète. En chipotant un peu, je me dis qu’il manquerait au moins une crème contour des yeux. Dommage que j’ai pu tester l’eau micellaire Algovital…

C’est donc un quasi sans faute pour Biotyful Box ! 


Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Crèmes corps : mes 3 chouchous du moment


Depuis l’arrivée de l’hiver qui bien bien derrière nous, mais surtout, depuis mon retour de vacances qui est lui aussi bien bien derrière - à mon grand désespoir, je vous l'accorde -  j’ai commencé à m’hydrater le corps après chaque douche afin de prolonger le bronzage acquis, mais surtout et avant tout pour prendre soin de ma peau car avec le soleil, même si la peau se pare d’un joli hâle que l’on aimerait garder le plus longtemps possible, la peau paraît plus sèche, plus rugueuse.

Pour mettre en pratique cette routine au quotidien, j’utilise en alternance 3 crèmes corps différentes au gré de mes envies.

*Le plus nutritif :  
Si vous cherchez un lait corps qui vous apportera la nutrition dont vous avez besoin, je vous conseille celui-ci. Enrichi en vitamine E et formulé à base de beurre de cacao, il hydrate, adoucit et apaise les peaux sèches tout en estompant les petites cicatrices et imperfections. De plus, il est conseillé après avoir été au soleil, ce qui tombe à points nommés depuis mon retour de vacances.



Effectivement, même si la texture est un peu plus riche comparé aux laits que j’utilise habituellement, Le Lait Nutritif pour le Corps Palmer’s pénètre assez vite sans laisser de film collant. Seule ombre au tableau : son odeur de cacao un peu trop prononcé à mon goût que je ne trouve pas du tout délicate.


*Le plus doux : 
Un concentré de douceur dans un gros flacon pompe ? C’est un grand oui ! Le Lait Corps Protecteur réunit deux ingrédients reconnus pour leurs propriétés nutritives et apaisantes : le Lait d’Amande Douce et le Beurre de Karité pour prendre soin de la peau.



Sa texture légère et non collante laisse un voile de douceur sur la peau et un parfum délicat d’amande douce qui dure toute la journée. Un lait corps que j’aime beaucoup appliquer le soir avant de me coucher pour m’enrober d’un petit cocon de douceur.


*Le plus glam : 
Ce pot de crème est la Rolls Royce des crèmes corporelles car assez cher comparé aux deux précédents, mais super efficace dotée d’une texture de dingue odeur à tomber !

Un pot contenant un concentré de vitamines (A, E et F), du Beurre de Karité, des huiles de pépin de raisin, du son de riz et des protéines d’amande douce et de riz. Voilà ce que contient la Crème Soufflée pour le Corps de Laura Mercier.



Une crème à la texture fouettée super agréable à appliquer – dont il faut peu de matière - et qui rend la peau douce et soyeuse tout en laissant un sillage gourmand et envoûtant. Une crème que j’applique pour les grandes occasions afin de ne pas finir le pot trop vite.



Palmer’s -  Lait Nutritif pour le Corps 
6,00 € environ les 250 ml
Disponible en grandes surfaces

Evoluderm -  Lait Corps Protecteur Douceur d’Amande
3,50 € environ les 500 ml
Disponible chez Tati et en pharmacie/parapharmacie

Laura Mercier – Crème Soufflée pour le Corps Amande Lait de Coco
63,00 € les 300 g
Disponible en Grands Magasins


Produit offert par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Mes conseils pour organiser ses voyages soi-même

Organiser un voyage soi-même, c’est comme se lancer dans l’inconnu, d’autant plus lorsque nous ne connaissons pas les us et coutumes du pays d’accueil. On se pose énormément de questions comme :

Par où commencer ?
Quelles sont les étapes pour voyager sans encombre ?
Vais-je savoir me faire comprendre dans une langue qui n’est pas la mienne ?


Petit à petit, un mélange de stress et de peur s’installent. C’est du moins le sentiment que j’ai eu lorsque je suis partie pour la 1ère fois en stage à l’étranger seule : j’avais 21 ans et je n’avais jamais pris l’avion seule, jamais resté 6 semaines loin de ma famille dans un pays que je ne connaissais pas, jamais pratiqué la langue avec des locaux…bref, les préoccupations et inquiétudes restent les mêmes, que l’on parte à l’étranger 1 semaine ou 1 an, en Europe ou à l’autre bout du monde, pour ses études ou simplement la découverte de contrées lointaines…

Avec du temps et l’expérience, je vous assure que c’est à la portée de tous d’organiser son voyage soi-même, surtout quand on a les bons outils. Je vais vous donner mes petits trucs ;-)

Combien de temps à l’avance organiser son voyage ?

Tout dépendra de votre destination et du type du voyage que vous allez organiser car les choses ne seront pas les mêmes pour un weekend et un séjour de plusieurs semaines.

Après avoir choisi le pays de destination, il est important de se renseigner tout d’abord sur le type de période à laquelle on compte s’y rendre : haute ou basse saison touristique, le climat...les choses à prendre en considération ne seront pas les mêmes car elles varient seront les destinations.

Pour ma part, je fais en sorte de voyager hors vacances scolaires et de préférence en moyenne saison touristique dans le pays d’accueil : pour la Thaïlande, en mars et en Andalousie en septembre. La seule exception a été les Philippines où je m'y suis rendue en mars, en haute saison touristique.

Pour ce qui est des délais d’organisation, voici une petite idée de l’échéance en fonction des destinations :

Europe : j’organise mes séjours environ 3 mois à l’avance afin d’avoir des prix attractifs pour les transports et les hébergements. J’essaye de partir hors vacances scolaires ou alors lors des ponts du mois de mai pour avoir un maximum de temps sur place sans avoir besoin de poser un gros nombre de congés.

Destinations lointaines : je m’y prends entre 3 à 5 mois à l’avance pour m’organiser et je réserve tout d’abord mon vol aller/retour le plus tôt possible afin de savoir exactement de combien de temps je dispose sur place et de profiter du tarif le plus avantageux possible. 

Pour ce qui est des hébergements, je réserve en priorité celui des premiers et derniers jours. Pour les autres, j’essaye de tout boucler un mois avant le départ afin de ne pas avoir de mauvaises surprises sur place, surtout en haute saison où la majorité des hébergements, intéressants ou non, sont complets - ce qui a été le cas pour la Full Moon Party lors de mon passage à Koh Phangan : j'ai rencontré des personnes qui comptaient s'y rendre et tout était complet sur l'île quelques jours à peine avant la fête.




Comment choisir son guide papier ?

Allié de premier choix et outil incontournable qui vous donnera les bases de votre pays d’accueil : le guide papier.

Il vous donnera les informations nécessaires pour vous familiariser avec le pays de destination, mais surtout vous fournir les informations utiles comme :

-         - Les adresses des ambassades et consulats.
-         - Les documents dont vous aurez besoin pour entrer dans le pays (passeport, visa…).
-        -  Les compagnies de transports pour voyager dans le pays.
-         - Les conditions climatiques et météorologiques par période.
-         - Les choses à ne pas rater (monuments, musées…).
-         - Quelques adresses utiles (hébergements, restaurants…).

Par contre difficile de choisir le bon guide papier n’est-ce pas ? Pour cela, tout dépendra de ce que vous souhaitez car tous les guides renferment le même type d’informations. Ce qui fera votre choix sera la renommée de tel ou tel guide, s’il est en couleurs, s’il est illustré…bref, plusieurs facteurs en prendre en compte au final.

Personnellement, j’opte toujours pour le Guide du Routardque j’aime beaucoup collectionner. Une valeur sûre qui comprend un maximum d’informations bien répertoriés. Dans chaque chapitre consacré à une région, on y retrouve les mêmes catégories : où manger, où dormir, où sortir... en tout cas, il regorge d’adresses testés par des routards.

Si j’ai besoin d’un complément, je me dirige vers un autre guide plus spécifique : pour la Thaïlande, en plus d’avoir le Routard, j’avais acheté le Lonely Planet spécial Îles qui a été un très bon complément.




Où réserver son billet d’avion ?

Avant de réserver, je prends soin de d’abord comparer les offres que proposent les différentes compagnies. Pour cela, j’utilise Skyscanner, un comparateur qui me permet de "prendre la température"en quelque sorte. Une fois que j’ai repéré les offres les plus intéressantes, je me rends directement sur le site officiel de la compagnie. 
Pourquoi ? La majorité des comparateurs renvoient directement sur des sites qui ne sont pas ceux de la compagnie et majorent les prix à coup de « frais de gestion » au moment du paiement. De plus, en cas d’annulation ou de litige, on peut entrer en contact direct plus facilement avec la compagnie aérienne, ce qui plus rassurant quand on passe directement par elle lors de l'achat de ses billets.

Attention : certaines compagnies font régulièrement des ventes flash ! Pour cela, n’hésitez pas vous abonner à leur newsletter ou encore à leur page Facebook.

Où réserver son hébergement ?

A 95%, je passe par Booking.com. Et jusqu’à présent, je n’ai eu aucun souci : que ce soit une réservation qui n’a pas été prise en compte ou encore, une mauvaise surprise du côté de l’hébergement choisi.

Pourquoi Booking.com plutôt qu’un autre ?

- On y trouve une multitude d'offres (hôtels, appartements, guest houses...) pour tout budget.
- L’application mobile est très bien faite et hyper pratique pour gérer à distance ses réservations. On peut même sauvegarder ses réservations en mode hors ligne, super pratique quand on n'a pas de réseaux.
- Des tarifs avantageux, surtout lorsque l’on bénéficie du programme Genius (disponible après 10 réservations honorées je crois).
- La flexibilité du site : ce que je fais souvent, c’est que « réserve » 3-4 hébergements au même endroit pour lesquels il n'y a pas besoin de payer de suite pour booker afin de profiter de l’annulation gratuite sans frais après avoir affiné mon choix. Bien évidemment, il faut respecter le laps de temps, mais tout est super bien indiqué.
- Les avis laissés par les voyageurs qui sont très utiles.

De temps en temps, surtout pour l’Asie, je passe par Agoda.com qui, à hôtel égal, est parfois moins cher que Booking.com. Et là encore, on a la possibilité de réserver sans payer et d’annuler par la suite.

Quant à AirBnb, je ne l’ai jamais utilisé personnellement, mais je suis partie avec deux groupes d’amis qui ont trouvés le site pas mal, surtout quand on part en groupe car on a la possibilité de louer un logement entier et cela peut revenir moins cher qu’un hôtel. Plus on est nombreux à partir, moins la note sera salée pour chacun.

Pour ce qui est des critères à prendre en compte dans le choix de votre hébergement :

- Le budget.
- La localisation : proche d'une station de métro ou des transports ou à défaut, proche des choses que je veux visiter.
- L'avis des voyageurs.

Si vous cherchez des avis supplémentaires, vous pouvez faire un tour sur TripAdvisor : ce dernier répertorie un grand nombre d’hébergements que Booking ou un autre site propose car il fait aussi office de comparateur de prix.

Comment réserver ses activités ?

Après avoir repéré grâce au guide papier les choses que vous voulez visiter, vous pouvez acheter directement vos tickets sur place. Cependant, certains monuments comme l’Alhambra de Grenade, ont besoin que vous les réserviez avant votre départ. 
Pour cela, vous pouvez passer directement par la plateforme Ticketmaster par exemple. Pour le moment je n’en connais pas d’autres car à l’exception de l’Alhamba, j’ai toujours réservé mes billets sur place.

Sinon, sachez que pour un grand nombre de destinations, il y a beaucoup de bureaux d'excursions sur place ; ou encore, des hébergements qui disposent de leur propre bureau à la réception où il est possible de réserver les activités directement.


Est-il indispensable de réserver les transports internes avant le départ ?

Par expérience, je dirai pas en totalité, dans la mesure où nous ne sommes pas à l’abri d’un imprévu sur place, et quand on a plus de temps, laisser cours à un peu d’improvisation ne fait pas de mal.

Dans les grandes lignes, je réserve avant le départ les trajets assez prisés ou qui nécessitent plus de temps de parcours comme les vols internes ou longues traversées en bateau. Pour l’Asie, je vous conseille de passer par la compagnie AirAsia qui dessert un grand nombre de destinations et dont les prix sont très attractifs.

Pour ce qui est des petits trajets en bus ou en ferry, voyez tout sur place directement en prenant soin de télécharger les applications des compagnies en question avant le départ si elles existent. Je vous assure, c’est ce que j’avais fait pour la Thaïlande et cela s’était avéré vachement utile mais surtout, très pratique.




Faut-il prévoir une assurance voyage ?

S’il y a un sujet avec lequel on ne plaisante pas, c’est la santé. Un pépin peut vite arriver et peut gâcher des vacances. Tout d’abord, je vous recommande de vous renseigner sur les vaccins obligatoires à faire avant le voyage.

Pour des séjours en Union Européenne, munissez-vous de votre Carte Européenne d’Assurance Maladie. Vous pouvez la demander directement à votre caisse de Sécurité Sociale directement ou en vous connectant sur votre compte AMELI. Si je ne me trompe pas, vous la recevrez deux semaines après votre demande par courrier.

Pour les séjours hors Europe, tout dépend de la destination et du temps de votre séjour : vous pouvez par exemple souscrire une assurance voyage spécialisée auprès de Chapka Assurances. Les forfaits et plafonds de remboursement offerts sont en fonction de votre durée de voyage et de votre destination. Un ami a souscrit un forfait de 3 mois auprès de cette compagnie et heureusement, car cela lui a évité d’avancer 5 000 € de frais d’hospitalisation en Asie. Comme on dit : mieux vaut prévenir que guérir ;-)

Pour tout ce qui est assurance annulation de vol, vol et/ou perte de bagages, assistance, certaines cartes bancaires dont la VISA Premier proposent des assurances comprises dans le montant de l’abonnement carte bleue,à condition que le voyage ne dépasse pas 90 jours si je ne me trompe pas. Renseignez-vous bien auprès de votre banque pour savoir ce qu’elle comprend. Sinon, vous avez la possibilité de souscrire à l’assurance proposée par votre compagnie aérienne.


Comment faire quand on a une panne de vocabulaire en pleine conversation ?

Même si l’on parle couramment une langue étrangère, combien de fois nous est-il arrivé d’avoir des blancs sur plusieurs mots de vocabulaire ? Difficile de se faire comprendre dans ces moments-là n’est-ce pas ?

Dans certains guides papiers, vous pouvez trouver un glossaire papier avec quelques mots de vocabulaire ou des phrases de conversation courante. Sinon, je vous recommande de télécharger l’application Google Traduction.

Sinon, plutôt que d’acheter à chaque fois un guide de conversation, le Routard a sorti un guide imagé appelé G’Palémo rempli d’illustrations. Pour cela, il suffit de montrer à son interlocuteur l’illustration du mot que l’on ne sait pas dire ou dont on a oublié la traduction. Un bon outil universel qui permet de palier aux problèmes de vocabulaire.




Internet et les réseaux sociaux : un bon renfort pour s’organiser et se rassurer

Si vous êtes encore frileux ou ne vous sentez pas prêts à organiser votre voyage tout seul, n’hésitez pas à aller sur Internet et les réseaux sociaux. Pour ma part, je consulte souvent le forum du Routard ou celui de Voyage Forum qui sont une mine d’informations. Les questions que l’on se pose tous reviennent régulièrement sur ces forums.

Pour ce qui est des réseaux sociaux, je suis abonnée à plusieurs pages Facebook en rapport avec le pays que je veux visiter (en français et même en anglais), ou encore, à des pages généralistes spécial voyage dont une que je recommande particulièrement aux filles : We Are Backpackeuses, une page francophone qui rassemble une grande communauté de voyageuses solitaires, mais surtout solidaires.

Dernier petit conseil maintenant que vous avez, je l’espère, tous les outils pour organiser votre voyage par vous-même, une chose essentielle : laisser cours à l’IMPROVISATION !

Je ne vous le cache pas, je suis du genre à pratiquement tout planifier au jours près afin d’en voir un maximum. Mais avec l’expérience, j’ai appris qu’un peu d’improvisation ne faisait pas de mal, bien au contraire. 

De toute façon on n’est jamais à l’abri d’un imprévu (météo, problème de transports…), et dites-vous que les changements de dernière minute sont des choses qui font partie intégrante du voyage. Il suffit de voir le verre à moitié plein et on repart du bon pied.

Que l’on soit à quelques kilomètres de chez soi, ou à l’autre bout du monde, un seul mot d’ordre : 
PRO-FI-TER !!!

Photos et illustrations libres de droit