voyage

Andalousie épisode 1 : Séville

jeudi 2 novembre 2017 Sam Poupou 0 Comments

Cela fait plus d'un mois que je suis revenue d’Andalousie. Une destination que je rêvais de faire depuis très très très longtemps pour sa richesse culturelle et architecturale grâce à l’influence arabo-andalouse qui m’a toujours attirée. Une terre riche en Histoire !

J’ai pu concrétiser ce rêve de petite fille en septembre. Et cette fois-ci, pas de voyage solo puisque j’ai décidé d’embarquer ma petite sœur pour un road trip de 13 jours avec au programme la visite de 4 villes mêlant visites culturelles, découvertes architecturales et farniente :

Séville (4 jours)
Cordoue (3 jours)
Grenade (2 jours)
Torremolinos (4 jours)


Arrivée à Séville par un vol Transavia Paris Orly/Séville, j’étais plus que ravie d’ôter mon pull pour pouvoir profiter de la chaleur écrasante qui m’a envahie lorsque j’ai posé le pied après l’atterrissage. Quel bonheur de pouvoir profiter du soleil après un été catastrophique !

De l’aéroport, une navette partant toutes  les demi-heures permet de rejoindre la ville en quelques minutes à moindre coût. Cela vous évitera de payer un taxi si vous avez comme moi un budget serré, surtout qu’au niveau transports, Séville est très bien desservie avec de nombreuses lignes de bus, un tramway et une ligne de métro.



Etant donné que ma petite sœur ne me rejoignait que 2 jours plus tard, j’ai décidé de loger dans une auberge de jeunesse histoire de ne pas me retrouver trop seule, et j’ai donc choisi le Black Swan Hostel : une auberge de jeunesse qui est très très bien située car en plein centre historique donnant sur la Plaza Nueva et à 5 min à pied des monuments principaux comme la Cathédrale et l’Alcazar,  et à proximité de rues très commerçantes propices au shopping (2 Zara, Mango, H&M, Kiko…).



L’auberge dotée notamment de plusieurs dortoirs pour filles et de sanitaires collectifs propose des animations chaque soir. J’ai d’ailleurs pu cuisiner ma 1ère paëlla et assister à un spectacle de flamenco.



De plus, chaque matin vers 10h, elle propose une visite guidée et gratuite de la ville en partenariat avec Feel The City Tours, visite que j’ai décidé de faire le lendemain de mon arrivée et en espagnol pour pouvoir bien pratiquer la langue de Cervantes.


La Cathédrale Notre Dame du Siège de Séville, figurant depuis 1987 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO,  est un édifice très impressionnant à voir et à visiter. C’est d’ailleurs la plus grande cathédrale d’Espagne et l’une des plus grandes au monde.


Hormis le fait que la décoration et les vitraux soient impressionnants, j’ai eu un gros coup de cœur pour la Giralda, une tour qui est en fait un ancien minaret réhabilité en clocher, dont nous pouvons y voir un immense panorama de la ville. Pour cela, je vous conseille de mettre de bonnes chaussures car il faut grimper une centaine de mètres pour pouvoir en profiter.







Malheureusement, je n’ai aucune photo personnelle de l’intérieur de la cathédrale à vous montrer car j’ai tout bonnement effacé par mégarde les photos prises : comme j’ai tout pris avec mon smartphone et que ce dernier n’avait plus trop de place, j’ai décidé d’acheter une clé USB avec un adaptateur pour smartphone. Sauf qu’au moment du transfert, pensant que tout était présent sur la clé, je me suis emmêlée les pinceaux et ai finalement effacé ce qu’il y avait sur la clé. Je ne vous raconte pas ma réaction un lundi matin sur un banc face à de sevillans médusés…entre colère et larmes !


Deuxième édifice qui vaut le détour : la Plaza de España. Une place spectaculaire de 50 000 m qui comprend également un palais et des azujelos représentant les différences provinces espagnoles.  Si vous êtes cinéphiles, vous aviez dû reconnaître l'un des décors de Stars Wars Episode 2 ;-).




Les photos parlent d’elles-mêmes : baignée en plein soleil, la place révèle de très jolies couleurs.




Même si Séville comporte de très beaux monuments, il y en a un que je voulais absolument découvrir : l’Alcazar. J’ai attendu l’arrivée de ma petite sœur 2 jours après ma venue pour pouvoir le visiter avec elle.

Alerte bon plan : en passant par ce lien  ICI, vous avez la possibilité de faire la visite au prix symbolique de 1,00 €  (en fait la visite est gratuite, les 1,00 € représentent les frais de service) !

Il suffit juste de choisir la date et l’heure à laquelle vous voulez visiter, et le tour est joué ! De plus, inutile de faire la queue pendant plusieurs minutes : vous vous présentez à l’entrée munie de votre pass reçu par email et à vous l’Alcazar !





Inscrit lui aussi au patrimoine de l’UNESCO, l’Alcazar est le joyau de Séville : un palais fortifié construit par les Omeyyades d’Espagne et modifié à maintes reprises pendant et après la période musulmane. D’ailleurs, si vous êtes fan de Game Of Thrones, vous devez savoir que l’Alcazar a servi de décor pour la saison 5 pour tourner des scènes de Dorne, notamment la scène dans laquelle Jaime et Bronn tentent de faire évader Myrcella dans les jardins d’eau de Dorne.









Honnêtement, je fus émerveillée lorsque j’ai découvert cet édifice, l’emprunte musulmane y est très forte avec ses arcs et façades colorées dotés de jolies calligraphies arabes. Et que dire des jardins !!! Majestueux et vraiment magnifiques !!! Une végétation luxuriante, de jolis bancs aux belles mosaïques, des fontaines un peu partout…Je ne pensais pas à en prendre plein les yeux et je pensais avoir vu la plus belle chose de mon road trip.


Etant donné qu’à Séville il fait très très chaud, inutile de vous dire que je me suis régalée question glaces. Et si je peux vous conseiller un glacier, c’est La Abuela. Une chaîne de glaces 100% artisanales qui a pignon sur rue et qui propose de nombreuses saveurs allant de la vanille classique au turrón typique ou encore au Kinder Bueno White.



Pour ce qui est de la nourriture, étant donné la chaleur, je n’avais pas très faim et me suis juste nourrie de sandwiches que j’achetais dans la rue – budget serré oblige lol. Mais pour l’arrivée de ma petite sœur, nous avions décidé de dîner dans un restaurant libanais : El Rincón de Beirut situé à quelques minutes de l’Alcazar. Un restaurant où l’on s’est bien régalé et dont le service était top.

On aurait pu manger une paëlla pour tomber dans le typique, mais nous avions décidé de garder cette idée pour la fin de notre séjour histoire de conclure en beauté.

Séville est une très très belle que je vous conseille de visiter le temps d’un weekend ou de plusieurs jours pour ses monuments pleins d’histoire, mais également pour ses jardins et parcs très nombreux, ses petites ruelles ombragées qui nous envoient vers une autre époque, mais surtout, pour sa douceur de vivre à la méditerranéenne.


Prochain épisode : Cordoue !

En réservant sur Booking.com, vous pouvez gagner 15,00 € de réduction sur votre réservation ICI
Par la même occasion, je gagnerai en contrepartie 15,00 €.


Vous aimerez aussi

0 commentaires: