parfum

Sur la Route des Épices avec Malabah de Penhaligon’s

jeudi 19 avril 2018 Sam Poupou 0 Comments

Après Vaara et Paithani, nous allons encore une fois faire escale en Inde grâce à Penhaligon’s. Là, pas d’escapades dans un palais du Rajasthan ou de longs voyages en train. Avec Malabah, il sera question d’emprunter la Route des Epices pour un voyage riche en senteurs.


Direction la province du Kerala et ses plaines immenses pour une escapade fraîche et ensoleillée,  ce qui peut paraître très étrange ou inattendu car lorsque l’on évoque l’Inde en parfum, ce sont des accords orientaux, épicées ou boisées, des odeurs lourdes et capiteuses qui la caractérisent. Mais Malabah fait figure d’exception offrant ainsi de multiples facettes à notre idée que nous avons de l’Inde : un grand pays aux 1001 visages.

Le célèbre flacon de la maison orné de son iconique bouchon au nœud ocre se pare ici d’un motif cashmere finement doré.



Notes de tête : gingembre, coriandre , citron, Earl Grey
Notes de cœur : rose, clou de girofle, noix de muscade, cardamone
Notes de fond : santal, vétiver, muscs blancs, ambre doux

Dès les premières notes, Malabah nous surprend en s’ouvrant sur des notes fraîches d’agrumes légèrement épicées. On a l’impression d’être exposée en altitude sur un terrain verdoyant balayé par un vent léger vivifiant qui nous enivre d’odeurs chaudes et fumées à travers l’Earl Grey recueillies sur des plaines sous nos pieds.



Tout cela s’arrondit à travers les notes de cœur fleuris toujours épicées qui apportent de la délicatesse à l’ensemble tout en gardant ce côté frais qui s’est un peu atténué par la présence notamment de la noix de muscade et de la cardamone qui apportent de la chaleur.



Les notes de fond apportent de l’exotisme et de la douceur à travers le santal et l’ambre doux qui permettent de garder ce côté doux et chaleureux. Quant au vétiver et aux muscs blancs permettent de contraster l’ensemble et de garder ce petit côté frais et vivifiant du départ.



A travers Malabah, c’est une autre vision de l’Inde qui s’offre à nous : un contraste entre notes épicées et accords frais et légers. Un contraste surprenant mais très plaisant. Malabah est un parfum que j’aime beaucoup porter dès le retour du printemps car il assure une belle transition entre les frimas de l’hiver et la douceur des beaux jours qui arrivent.

Oriental frais, un oxyomore parfait pour  décrire Malabah en deux mots !

Eau de Parfum Malabah – Penhaligon’s 
97,00 € les 50 ml
132,00 € les 100 ml
Huile de bain : 57,00 € les 200 ml

Disponible en boutique et dans les corners de Grands Magasins.

Vous aimerez aussi

0 commentaires: