maquillage

Born to Run de Urban Decay : la palette nomade

dimanche 31 mars 2019 Samsworld 1 Comments


Encore une fois, c’est une palette qui est à l’honneur sur le blog. Et pour cause : je l’avais dans ma ligne de mire depuis sa sortie, si bien que j’ai craqué littéralement pour elle pour Noël.


En compagnie de la Naked Cherryà redécouvrir ICI – c’est la palette Born to Run de Urban Decay qui a rejoint ma collection. Présentée comme la palette parfaite pour voyager, elle contient 21 teintes variées qui permet de réaliser des maquillages versatiles. Une palette pratique à emporter partout avec soi en ayant pratiquement toutes les teintes dont on désire à disposition.

Je peux vous dire que cette palette peut me rendre un GRAND service car quand on voyage et qu’on a envie de se munir d’un minimum de produits pour se maquiller, c’est digne d’un casse-tête chinois, surtout quand on décide de ne pas s’encombrer. Et il semblerait que cette palette remplit aisément ce rôle, ce qui évite d’embarquer avec soi plusieurs produits que l’on ne va même pas utiliser (expérience véridique !).


Côté packaging, on ne peut faire plus pratique : une palette aimantée au conditionnement léger et plat qui comporte un grand miroir à l’intérieur et qui peut se glisser très facilement dans son sac à dos sans prendre de place. Petit clin d’œil au côté globe-trotteur de la palette avec des photos de jolis paysages qui donnent envie de s’évader.


Pour ce qui est de la formulation des fards, nous avons divers finitions et un bon équilibre entre fards neutres, teintes chaudes  et couleurs froides. Quelle que soit leur finition la matière s’applique bien sans faire trop de chutes et se travaillent très bien. La pigmentation est très bonne, surtout concernant les teintes foncées. Je vous donne leur joli nom :

Breakaway : ivoire satiné
Stranded : rose pâle
Blazed : beige satiné
Weekender : beige mat
Still Shot : pêche mat
Riff : marron chaud mat
Good As Gone : brun profond mat
Hell Ride : prune mat
Baja : orange mat
Accelerate : orange métallisé
Guilt Trip : violet satiné
Ignite : cuivré métallisé
Smog : bronze froid métallisé
Wanderlust : vert forêt
Wildheart : fuschia
Punk : brun foncé chaud
Double Life : rouille métallisé
Jet : noir bleuté
Drift : gris anthracite aux reflets violet
Radio : bleu intense
Big Sky : bleu/vert

La majorité des teintes sont inédites, à l’exception de Smog, Punk et Jet.




La tenue est quant à elle très bonne, les fards ne bougent pas de la journée. Mes combinaisons préférées sont :

Big Sky / Wanderlust / Good As Gone
Drift / Radio / Jet
Jet / Guilt Trip

Bien évidemment on rajoute soit Weekender ou Blaze sous le sourcil ;-)

Encore une fois, Urban Decay a misé dans le 1000 avec la palette Born To Run. 21 teintes variées et de qualité dans un packaging super pratique. Je vous conseille de foncer car le rapport qualité/prix est très bon J

Disponible sur FeelUnique our sur l’e-shop de la marque.


1 commentaires:

maquillage

Coup de cœur pour la Naked Cherry d’Urban Decay

dimanche 17 mars 2019 Samsworld 1 Comments


Mieux vaut tard que jamais comme on dit ! Si vous me connaissez un petit peu, vous savez que je ne fais pas les choses à moitié. Et profitant d’une promotion spéciale Noël de chez FeelUnique, j’en ai profité pour passer commande de deux palettes dont cette petite merveille : la palette Naked Cherry d’Urban Decay.



Autant je trouvais la Naked Heat trop chaude niveau tonalités de couleur, d’où le fait que je n’ai pas craqué pour cette dernière, autant la Naked Cherry a su me faire succomber avec ses tonalités rosées et prunes. Un craquage hautement mérité je vous assure. Une palette composée de 12 fards à paupières aux teintes inédites allant du beige mat au prune foncé.

Pour ce qui est du packaging, on reste fidèle à la gamme Naked : un boîtier rectangulaire solide qui renferme un miroir à l’intérieur ainsi qu’un pinceau double embout vachement pratique. Coup de cœur pour son design qui présente un beau dégradé de teintes roses et prunes.



En ouvrant la palette, on découvre une très belle harmonie de couleurs plutôt froides. Même si cette dernière peut convenir à toutes les couleurs d’iris, elle magnifiera davantage les yeux verts je trouve. On peut très bien l’utiliser pour des maquillages de jour plus légers que pour des maquillages plus travaillés.


Hot Spot : ivoire mat
Caution : beige mat
Bang Bang : rose satiné
Feelz : vieux rose mat
Juicy : rose corail
Turn On : beige satiné
Ambitious : rose irisé aux reflets dorés
Bing : rose chaud mat
Devilish : prune mat
Young Love : rose chaud irisé
Drunk Dial : prune foncé irisé
Pivacy : cerise noire profond

Pour ce qui est de la qualité des fards, je trouve qu’elle est un peu inégale dans le sens où je trouve les mats moins pigmentés que les autres. Mais cela ne me dérange pas dans la mesure où je me sers des teintes mates pour faire la transition entre deux fards dans le creux de paupière. Cela me permet donc de moduler la couleur sur les yeux pour ne pas en faire trop.



Les fards mats ont quand même un sacré avantage : ils ne chutent pas trop contrairement aux teintes irisés ! Mon astuce : humidifier légèrement son pinceau avant de prélever la teinte irisée souhaitée. Zéro chutes garanties et une couleur plus lumineuse sur les paupières ;-).

Inutile de vous préciser aussi que la tenue est très bonne sur les paupières, avec ou sans base dessous. J’ai malencontreusement oublié d’appliquer une base dessous une fois et j’ai pu constater que les fards ont tenu toute la journée sans migrer dans les plis.



Parmi tous ces éloges, il y a quand même un petit bémol qui me chiffonne : son prix ! Depuis quelques années je constate que les prix des palettes Naked augmentent à chaque nouvelle sortie. Heureusement que les codes promos existent.

La Naked Cherry d’Urban Decay a tout pour plaire : un packaging joli et efficace et une gamme de jolies couleurs froides bien pigmentées. Ravie que cette palette ait rejoint la famille Naked car elle complète à merveille cette gamme.

Naked Cherry – Urban Decay – 51,00 € sur FeelUnique.

1 commentaires: