voyage

Andalousie épisode 3 : Grenade

jeudi 23 novembre 2017 Sam Poupou 4 Comments

Après Séville et Cordoue, ma sœur et moi continuons notre road trip andalou avec pour arrêt Grenade. 2h30 de bus plus tard, nous voici enfin arrivés en début d’après-midi en plein centre-ville afin de déposer nos valises avant la visite du monument phare de la ville : l’Alhambra, un monument incontournable à voir absolument !



Nous déplaçant exprès pour cet édifice incroyable, nous avions décidé de ne rester qu’une nuit sur place car hormis l’Alhambra et le quartier de l’Albacín, sincèrement, il n’y a pas grand-chose à découvrir à Grenade.

Pour l’hébergement, encore une fois, je ne me suis pas loupée en réservant une chambre à l’hôtel Recogidas, un hôtel simple, située dans une rue commerçante – Zara est à quelques pas de là -  et qui dispose des bases : un lit confortable, des sanitaires. Bref, pour une nuit au moins cela a bien fait l’affaire. De plus, la propriétaire est d’une gentillesse incroyable et parle un peu français. Elle nous a bien expliqué la marche à suivre pour nous rendre à l’Alhambra dans la foulée.

Après avoir fait une halte dans quelques magasins sur notre route, dont Zara où j’ai trouvé un super body satiné fleuri à 10,00 € moins cher qu’en France, direction dans la foulée l’arrêt de bus pour nous rendre à l’Alhambra.





Avant la visite, il est fortement conseillé de réserver ses entrées à l’avance, en particulier concernant la visite des Palais Nasrides car l’entrée est limitée à un nombre de personnes définis toutes les demi-heures.

Pour environ 15,00 €, nous avions pu visiter les Jardins du Partal, le Generalife (palais d’été),  le palais de Charles Quint, la Tour de Comares, la Medina et les fameux Palais Nasrides.







Et encore une fois, j’en ai pris plein les yeux : des jardins magnifiques, où parfois je me serais crue dans les jardins de la Reine de Cœur dans Alice au Pays des Merveillesje me suis même amusée à hurler « qu’on lui coupe la tête ! » devant ma petite sœur très gênée (c’était le but hahahah !) – tellement les haies et plantations étaient régulières. Nous y avons même croisé un couple de mariés pour un shooting photo devant les Jardins du Partal.








Pour ce qui est des Palais Nasrides, la visite vaut sacrément le détour je vous assure ! Surtout que même si nous devons entrer à une heure définie, nous pouvons y rester autant de temps que nous le souhaitons. En tout cas, ma sœur et moi en avions bien profité : des jardins, de jolies fontaines, des portes incroyables, des arabesques sculptés dans la pierre…les photos parlent d’elles-mêmes <3.



















Sans vous mentir, nous y avions passé 3 bonnes heures à visiter l’Alhambra sous toutes ses coutures. Un monument qui résume à lui seul toutes les richesses de l’Andalousie. Si je devais qualifier en un seul mot l’Alhambra ? Majestueux !







Après cette visite inoubliable, cap sur le quartier de l’Albacín. Du moins, c’est ce qui était prévu au départ, car nous nous sommes égarés pour nous retrouver dans les hauteurs de Grenade au niveau du quartier de Sacromonte. Après une heure de montée nous n’avions pas été déçus car nous avions pu admirer un petit coucher de soleil.





Petit à petit en descendant, nous avions enfin trouvé l’Albacín. Et là, c’est une Grenade hors du temps qui s’est offert à nous : une ambiance digne des souks orientaux avec un mélange d’influence espagnole. Des ruelles hautes et étroites, des bâtiments blancs dont y flotte une odeur d’encens. Et à la tombée de la nuit, le quartier est magnifique avec toutes ses lumières et ses couleurs chaudes ! Si vous êtes à la recherche de quelques souvenirs ou d’un bon restaurant oriental, c’est l’endroit idéal.



D’ailleurs, je me suis bien régalée en me commandant une bonne pastilla de poulet. C’était divin et hyper copieux. Nous en avions profité pour faire quelques achats dont du khôl et mon prénom en calligraphie arabe.

Exténuées mais heureuses, nous nous dirigeons vers l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil. Enfin presque…car malheureusement nous avions eu quelques bruits de voisinage. C’est ça quand on loge dans une rue commerçante avec quelques bars autour et avec en plus un problème de fenêtre qui fermait mal…

Une nuit à Grenade est amplement suffisant pour visiter l’Alhambra et voir le quartier de l’Albacín. Y rester davantage ne vaut pas le coup. Il y a tellement de belles choses à voir en Andalousie que  je conseille de ne pas s’y attarder davantage.

Après toutes ces visites, cette marche à pied et ces excursions, nous avons bien mérité un peu de repos avant le départ. Rendez-vous prochainement pour le dernier épisode qui se déroulera à Torremolinos ;-).



En réservant sur Booking.com, vous pouvez gagner 15,00 € de réduction sur votre réservation ICI
Par la même occasion, je gagnerai en contrepartie 15,00 €.

Vous aimerez aussi

4 commentaires:

  1. Tu as fais un très beau voyage, les photos sont magnifiques.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas du tout l'Andalousie, mais qu'est-ce que ça me fait rêver ! <3
    Un jour peut-être !

    RépondreSupprimer