maquillage

Poison Metal : l’ensorcelant Rouge Dior Liquid

jeudi 28 décembre 2017 Sam Poupou 0 Comments

Bizarrement ces derniers temps, je vous parle davantage rouge à lèvres que fards à paupières ou palettes. Faut dire que depuis un an je ne me maquille plus autant qu’avant. Cela me fait penser qu’il faut que je traite de ce sujet prochainement ;-)


Dernièrement, m’aventurant chez Nocibé pour découvrir les dernières nouveautés en matière de maquillage, je me suis dirigée vers le corner Dior attirée par de nouveaux rouges à lèvres liquide : les RougeDior Liquid.

Forte du gros succès estival des Addict Lip Tattooproduits qui m’ont laissées pantoise – pour cet automne/hiver, la maison Dior lance donc des rouges à lèvres liquide dans 24 teintes pour 3 rendus différents : satin, mat, et métal, sous une matière qui allie intensité de la couleur, couvrance et longue tenue sans faire l’impasse sur le confort et la finesse.



Parmi les 24 teintes présentes, j’avais beaucoup de mal à faire mon choix. Mais comme je cherchais une teinte métallisée et foncée pour la saison, c’est sur la teinte 979 - Poison Metal que j’ai littéralement craqué. Un très beau lie-de-vin aux reflets violine. D’ailleurs, et chose que j’ai apprise après mon achat, c’est celui que porte Nathalie Portman dans la campagne de pub que l’on peut voir partout.




Inutile de vous dire que le packaging est digne de la maison Dior : un long tube fin, noir et laqué aux finitions métallisés dont on peut voir en transparence la teinte du rouge à lèvres liquide. L’embout mousse pour appliquer la matière est quant à lui classique : de forme arrondie, il permet d’appliquer la matière sur les lèvres avec précision. De plus il y présente en son centre une sorte de réservoir qui permet de prendre la bonne quantité de matière.



Pour ce qui est de la texture, elle n’est ni trop liquide, ni trop épaisse. Super agréable à appliquer, la matière recouvre de façon uniforme les lèvres sans nécessité de superposer des couches infinies. Par contre, j’ai remarqué que Poison Metal marquait les petites peaux sèches. Je pense que par déduction cela doit être valable pour toutes les teintes métallisées. Pour cela, il suffit d’appliquer un baume à lèvres avant ;-).



Pour un rouge à lèvres liquide métallisé, j’ai été bluffé par sa pigmentation de folie et par son côté métallisé dénué de paillettes. La matière est très confortable sur les lèvres et la tenue est de l’ordre de plusieurs heures sans que la matière ne migre dans les plis toutefois. J’ai juste dénoté comme d’habitude une petite baisse de régime en fin de déjeuner, mais rien de grave.

Comme vous l’auriez sûrement compris, Poison Metal m’a envoûtée. En plus d’être joli à regarder, il est très performant. J’ai d’ailleurs très envie de tester un ou 2 mats et quelques satinés pour voir si ces Rouge Dior Liquid sont fiables quels que soient les finis.


Sur l’e-shop de la marque ou en parfumerie ou corner de Grands Magasins.

Vous aimerez aussi

0 commentaires: