voyage

Voyage aux Philippines - Coron

mercredi 10 octobre 2018 Sam Poupou 0 Comments


Après une dizaine de jours à me balader sur l’île de Palawan, direction Coron pour 3 nuits avant de rejoindre Manille, plus précisément la ville de Coron qui se situe sur l’île de Busuanga. Oui car il ne faut pas confondre la ville de Coron, là où les voyageurs logent et d’où partent les excursions en bateaux, les fameux Island Hopping, avec  l’île de Coron, île où se rendent les bateaux lors des Island Hopping.



Pour se rendre à Coron de El Nido, il y a deux options maritimes :

Le speed boatoption que j’ai choisie : un trajet de 3h30 pour un montant de 1760 PHP (28,00 € environ). Départ vers 8h du matin environ du port. A réserver au plus tôt car il est très vite complet étant donné qu’il ne fait qu’un trajet par jour.

Le slow boat : un trajet entre 6h et 9h, tout dépend des conditions météo pour un prix par personne de 1200 PHP (19,00 € environ), déjeuner inclus. A réserver au plus tôt également.

Mondialement connue pour ses spots de plongée et ses épaves datant de la Seconde Guerre Mondiale, l’archipel de Coron est considéré comme l’un des joyaux des Philippines, tout comme El Nido à qui on la compare souvent tant ses paysages sont similaires : falaises de calcaire, eaux couleur lagon, plages paradisiaques.

Si j’ai décidé de me rendre sur Coron, c’était surtout pour voir ce que je considère comme l’un des plus beaux spots au monde à voir : Kayangan Lake. Un endroit que je rêvais de voir absolument tant les images vues sur le net m’avaient subjuguée.



Pour passer 3 nuits sur place au prix de 2280 PHP (37,00 € environ), j’ai jeté mon dévolu sur le Dayon Hostel : une auberge de jeunesse agréable au très bon rapport qualité/prix même si j’ai trouvé que comparé au génialissime Spin Designer lors de mon séjour à El Nido - à redécouvrir ICI - les dortoirs étaient plus petits et le petit déjeuner pas folichon.


Dès mon arrivée, j’avais programmé avec mon petit groupe – de 7 nous sommes passées à 3 personnes – une sortie aux Hot Springs de Maquinit, des sources chaudes aux vertus thérapeutiques, rien de tel pour se remettre d’un trajet en speed boat musclé par exemple. En tout cas, nous avions été étonnés de l’influence grandissante en fin de journée.



Le lendemain, direction le port pour une journée Island Hopping : la veille, j’avais réservé auprès d’une agence un tour combiné pour voir un maximum de choses. J’ai opté donc pour un mix des tours A et C :
Tour A : Las Islas de Coral, plage CYC, Atwayan, Quin Reef, green lagoon et le lac Kayangan.
Tour B : Barracuda Lake, Smith Beach, Skeleton Wreck, Reef Garden et Twin Lagoon.
Tour C : Bulog Dos Island, Banana Island et Malcapuya Island.
Tour D : East Tangat, Pass Island, Coral Garden et Lusong Gunboat.
Tour E : Calauit Safari Sanctuary, Black Island, Lusong Coral Garden et Lusong Gunboat.





Encore une fois, j’en ai eu le souffle coupé toute la journée ! Des paysages aux allures paradisiaques, des fonds marins abritant de jolis poissons, des eaux couleur bleu lagon. Ce fut une expérience mémorable où j’en ai profité pleinement, même si je me suis retrouvée seule sans mon petit groupe car on a fini par tous prendre des chemins différents pour faire cette excursion.




Et que dire de Kayangan Lake ! Encore plus beau en vrai qu’en photos ! C’était incroyable ! Digne d’un paradis sur Terre ! Un panorama exceptionnel dont le spectacle en vaut la peine avec ses hautes falaises sortant de fonds bleus turquoise.

Sinon Twin Lagoon et Banol Beach sont à découvrir absolument !






Le lendemain j’avais un programme plus calme : grasse matinée – du moins, j’ai tenté car en auberge de jeunesse, c’est compliqué – petite balade en ville pour essayer notamment de faire réparer mon smartphone pour ensuite finir la journée sur le Mont Tapyas afin d’y admirer un beau coucher de soleil et une belle vue panoramique sur la ville.






Cette dernière étape n’était pas très facile car gravir plus de 700 marches sous un soleil de plomb en fin de journée bien que faisant un peu de sport, on se retrouve vite le souffle court, d’où le fait de faire plusieurs petites pauses durant l’ascension.




En tout cas, cette ascension valait sacrément le détour : une jolie vue sur toute la ville ainsi qu’un beau coucher de soleil. Dommage que le ciel fut couvert de nuages ce jour-là. Avec Port Barton, mon étape à Coron a été l’un de mes coups de cœur de ce voyage.

Le lendemain matin, direction l’aéroport de Busuanga pour prendre un vol pour Manille. Pour rejoindre l’aéroport, le trajet dure environ 35 minutes pour un prix de 150 PHP en van (environ 2,40 €). J’ai booké mon trajet via l’hostel et mon vol avant de partir avec la compagnie Cebu Pacific.

Chose bonne à savoir : à l’arrivée à l’aéroport, chaque passager doit payer une taxe de sortie de 200 PHP (3,00 € environ).

Me voilà en route pour la dernière étape du voyage avant le retour à Paris : Manille.

Vous aimerez aussi

0 commentaires: